Après 18 ans de séparation, cette femme rencontre les chimpanzés qu’elle a aidés à sauver

« Tous les animaux sont des individus qui ont des pensées et des sentiments, et ils souffrent de la même façon que les humains. Ils méritent de vivre leur vie avec dignité, en entretenant des relations sociales avec d’autres individus de leur genre ».

Linda Koebner est une militante environnementale qui prend à cœur la protection des animaux. Il y a dix-huit ans, elle a dirigé un groupe pour libérer six chimpanzés d’une installation d’essai sur les animaux. Les chimpanzés n’ y avaient plus d’utilité et la pratique habituelle était de les abattre quand ils devenaient « périmés ».

Les chimpanzés sont nés en captivité, ils étaient donc incapables de vivre seuls dans la nature. Linda est restée avec eux pendant quatre ans dans une immense enceinte extérieure, juste en dehors de la Floride.

Quand les chimpanzés sont arrivés, il a fallu les sortir de force de leurs cages, car ils étaient terrifiés. Ils n’avaient jamais vu de la moindre herbe, ni senti le vent, ni le soleil sur leur visage.

Heureusement, les chimpanzés se sont adaptés à la vie sauvage. Quand Linda a dû laisser les singes pour retourner à ses manuels scolaires, la séparation a été déchirante. Les chimpanzés ont réussi à continuer leur vie nouvelle en se soutenant les uns les autres.

Ils ont proliféré dans leur nouvel environnement.

Aujourd’hui, 18 ans plus tard, Linda est venue leur rendre visite. Deux des six premiers de ses amis sont toujours en vie. Alors que Linda s’approchait d’eux dans un bateau, elle appelait « vous souvenez-vous de moi ? »

Ils l’ont regardée, et quand elle a marché sur la rive, Doll and Swing, les deux femelles, se sont souvenues d’elle. Souriants et câlins, elles étaient ravis de la voir alors qu’elles tiraient Linda dans leurs bras.

C’était plein de câlins tout autour; la rencontre était extrêmement émouvante.

Après presque deux décennies, c’était comme si rien n’avait changé entre Linda et Doll.

Les deux chimpanzés Swing and Doll ont manifesté leur affection à Linda, ce qu’ils n’ont jamais fait avec des étrangers.

Ils méritent le meilleur pour le reste de leur vie. S’ils se souvenaient de Linda, il était évident qu’ils se souviendraient aussi de leur misérable vie dans les cages du laboratoire.

Il y a beaucoup d’êtres vivants sur notre planète. Nous avons tous la responsabilité de vivre en paix avec eux. Donc, la prochaine fois quand vous voudrez couper un arbre qui pousse dans votre cour, réfléchissez deux fois avant d’agir. Vous ne savez jamais qui pourrait y habiter.

Regardez cette merveilleuse vidéo de la réunion entre Linda et les chimpanzés.

Linda était encouragée de voir que son travail acharné faisait la différence pour ces animaux. Ils ont tant souffert aux mains des humains, et pourtant ils sont toujours capables de faire confiance à Linda.

Version anglaise: After 18-year-separation, this woman has TOUCHING reunion with the chimps she helped save

 
VOIR AUSSI