Attention à la fraude

Les organismes de bienfaisance jouent un rôle essentiel dans notre société et ils offrent des services inestimables à nos communautés. Les Canadiens appuient quotidiennement le travail de ces organismes et donnent généreusement; mais, attention, certains individus essaient de profiter de ces bonnes intentions. Mars étant le mois de la prévention de la fraude, c’est l’occasion idéale de vous renseigner sur la fraude liée aux organismes de bienfaisance.

Protégez-vous contre la fraude liée aux organismes de bienfaisance en apprenant à reconnaître les signes de fraude :

  • On vous incite de façon démesurée à faire un don immédiatement.
  • On communique avec vous au téléphone pour vous remercier d’une promesse de don que vous ne vous rappelez pas avoir faite.
  • On mentionne un nom d’organisme qui est semblable à celui d’un organisme de bienfaisance populaire.
  • On hésite à vous fournir des renseignements sur l’organisme.
  • On vous demande d’envoyer un montant en argent ou un mandat-poste, plutôt que d’envoyer un chèque ou d’utiliser une carte de crédit (l’argent ne peut être retracé ni annulé).
  • On vous propose d’envoyer un service de messagerie rapide pour recueillir votre don.
  • On vous parle de façon trop amicale et vous pose des questions personnelles.
  • On utilise une adresse de courriel gratuite, ce qui permet aux individus de facilement cacher leur identité.
  • Votre afficheur indique une étrange combinaison de numéros d’appel comme le 123-456-7890 ou le 777-777-7778, ce qui suggère que l’appelant essaie peut-être de cacher son numéro de téléphone.
  • On vous promet des avantages fiscaux supérieurs au montant ou au coût de votre don. Si c’est trop beau pour être vrai, c’est que c’est probablement le cas.

Voici quelques conseils pour vous protéger contre la fraude liée aux organismes de bienfaisance :

Prenez le temps de vous renseigner sur l’organisme afin de savoir où va votre argent en consultant le site Web de l’Agence du revenu du Canada à www.arc.gc.ca/listesbienfaisance.

Ne faites jamais de chèque à l’ordre d’une personne. Faites votre chèque uniquement à l’ordre de l’organisme de bienfaisance. Si vous payez en ligne, assurez-vous que votre paiement est sécurisé. Si vous remarquez une clé brisée ou un cadenas ouvert dans votre navigateur, cela signifie que la transaction n’est pas effectuée de façon sécuritaire et pourrait être interceptée par une tierce partie.

N’oubliez pas que si vous n’êtes pas à l’aise que l’on vous demande de l’argent, vous avez le droit de refuser.

Si vous soupçonnez être la victime potentielle d’une fraude, contactez le Centre antifraude du Canada au 1-888-495-8501.

Protégez-vous contre la fraude et assurez-vous que vos dons se rendent aux organismes auxquels vous désirez donner.

Pour en savoir davantage, consultez le site Web de l’ARC à www.arc.gc.ca/donateurs

Source : L’édition Nouvelles

 
VOIR AUSSI