Autosuffisance : une Australienne vit depuis 30 ans sans réseau d’approvisionnement

Jill Redwood a une vie en totale autosuffisance. Elle a construit sa maison dans le Gippsland Est en Australie, où elle a vécu seule pendant 30 ans de façon complètement indépendante sans électricité, sans eau courante, sans téléphone mobile ni télévision.

Elle vit de près 80 dollars par semaine, a plus de soixante animaux et un grand jardin, servant de supermarché bio juste devant sa maison. Produisant sa propre énergie solaire et s’approvisionnant en eau à la rivière locale, Jill n’a pas besoin de plus pour vivre.

Ses légumes poussent juste devant sa maison.

La maison et ses annexes sont comme un musée avec des outils et des équipements des XIXe et XXe siècles. Jill les conserve au cas où elle en aurait besoin un jour. Rien n’est perdu, tout est composté ou recyclé.

L’approvisionnement en eau.

Vivant de ses propres cultures d’aliments biologiques et sans nourriture industrielle, Jill a la peau claire, les yeux brillants et la capacité d’une femme beaucoup plus jeune que ne lui donne son âge. Elle n’est jamais malade.

Jill Redwood est en forme et ne tombe jamais malade.

Jill va parfois faire des courses en ville, seulement lorsqu’elle en a vraiment besoin. Elle peut tenir six mois sans aller dans un magasin. Elle a un garde-manger rempli de cornichons en conserves, produit son propre jus de pommes et a des solutions pour pratiquement tous les problèmes.

Elle est une véritable encyclopédie vivante des techniques de survie, des capacités pour une vie naturelle avec les plantes et les animaux. Son seul luxe du XXIe siècle est l’internet, qu’elle utilise comme chroniqueuse freelance ainsi que pour son travail pour Environnement Gippsland Est, un groupe d’activistes cherchant à préserver la dernière forêt vierge du Victoria Australien.

Les panneaux solaires et l’internet.

 
VOIR AUSSI