Cet ex-militaire invente la ‘Tankchair’ pour sa femme paralysée, désormais capable de faire du camping et de la randonnée !

Il y a 18 ans, un tragique accident de la route a laissé la femme de cet ex-militaire, en fauteuil roulant. Armé d’une forte volonté d’améliorer sa qualité de vie et sans aucune formation d’ingénieur au préalable, il a développé un incroyable engin pour améliorer les possibilités de déplacement de sa femme et l’aider à jouir d’une vie active.

Quelque 18 ans auparavant, Brad et Liz de Phoenix en Arizona, ainsi que leurs trois enfants, conduisaient leur camion lorsqu’un pneu a explosé, les faisant s’écraser dans un remblai. Liz s’est retrouvée avec une fracture du dos, la partie inférieure de son corps paralysée. Pas découragé par ce malheureux concours de circonstances, Brad Soden lui a fait sa demande alors qu’elle était encore à l’hôpital. Ils se sont mariés trois mois plus tard.

©Facebook | Liz Soden

La famille, à présent composée de cinq enfants, a toujours mené une vie très active, participant à des activités de plein air, telles que les randonnées et le camping. Après son accident, Liz a souvent manqué ces voyages de famille, qui l’ont parfois laissée en larmes. Sa tristesse a motivé Brad, un ancien combattant, plombier et pompier volontaire, à l’aider à retrouver sa mobilité.

« Les gens qui conçoivent les fauteuils roulants les fabriquent pour le déplacement à l’intérieur d’un bâtiment ou d’une maison », déclare Soden au Washington Post. « Pour cela, ils sont bien car ils n’abîment pas le tapis ou le plancher, mais cela signifie aussi qu’ils vous donnent une existence, mais pas une vie. »

Après plusieurs mois d’expérimentations à l’aide de dessins et sans expérience en ingénierie, à force d’essais et d’erreurs, il a construit la ‘Tankchair’, un fauteuil roulant électrique robuste, monté sur chenille, qui peut aller presque partout – monter et descendre des trottoirs, s’aventurer sur des terrains rugueux ou inondés ; il peut même s’attaquer au sable, à la glace et à la neige !

©YouTube Screenshot | Bloomberg

Brad ne s’est cependant pas arrêté à un seul. Il a vu que le Tankchair pourrait bénéficier aux autres, particulièrement aux mutilés, aux ex-militaires qui jouissaient souvent d’un mode de vie actif et robuste. Ainsi, il a conçu une ligne de Tankchairs rien que pour eux. Bien que les chaises commencent à 15 000 dollars chacun, Brad s’est approché des associations de vétérans afin de fournir les chaises gratuitement aux vétérans.

La liste d’attente pour l’obtention de l’un de ces engins polyvalents est d’environ trois mois.

©YouTube Screenshot | Bloomberg

Liz témoigne aujourd’hui du changement radical que le Tankchair a apporté à son style de vie : « Maintenant je peux participer à la randonnée et au camping. Avant, quand il y avait de la neige, je restais assise dans la voiture. Maintenant, je peux sortir, je peux courir après mes enfants et je peux me promener avec eux. Je ne suis plus une prisonnière dans la voiture et dans la maison. »

Brad dit qu’il n’est pas motivé par l’argent. Il prend plaisir à aider les gens et voir leurs visages heureux, souriants. Bravo, Brad !

©Facebook | Liz Soden

Version originale: Ex-military man invents TANKCHAIR for his paralyzed wife—able to go camping and hiking with family again

 
VOIR AUSSI