Cette prématurée de 21 semaines survit contre toute attente – la maman avait demandé d’essayer

À seulement 21 semaines et 4 jours, les perspectives étaient effrayantes pour ce bébé. Bien que ses chances de survie aient été minces, elle a non seulement réussi à s’en sortir, mais elle est maintenant une enfant prospère de trois ans. Elle est peut-être la survivante la plus prématurée connue à ce jour.

En 2014, la petite fille de Courtney Stensrud est née à 21 semaines et 4 jours de grossesse. Cela l’a placée dans une situation très difficile, car la plupart des pédiatres conviennent que 22 semaines de gestation est le seuil de viabilité le plus bas, et de nombreux médecins ne recommandent pas la réanimation des bébés nés avant 22 semaines.

©Facebook | Dr Ghaheri MD

Dans la salle d’accouchement de l’Hôpital méthodiste pour enfants de San Antonio, au Texas, Stensrud a cherché des récits de mères qui ont accouché à 21 semaines. Elle a dit à CNN : « Il y avait des histoires de 22 semaines, 23 semaines, mais rien sur les 21 semaines. Je savais qu’il n’ y avait presque pas d’espoir de survie à 21 semaines. »

©Facebook | The Dirt Farmer Foundation

Après l’accouchement de Courtney Stensrud, le Dr Kaashif Ahmad, néonatologue affilié à MEDNAX à l’hôpital, a souligné qu’il y avait peu de chance de survie et il semblait un peu opposé à la réanimation du bébé au début.

Mais Courtney pensait le contraire. « Même si je l’écoutais, je sentais quelque chose en moi qui me disait : ‘Ayez simplement de l’espoir et ayez confiance’. Je ne m’occupais pas de ce qu’il disait », dit-elle.

« Pendant qu’il me parlait, j’ai demandé : ‘Voudriez-vous essayer?’ Il a acquiescé, et trois ans plus tard, nous avons notre petit bébé miracle. »

Crédit photo : Capture d’écran YouTube | Catholic Online

Bien que le Dr Ahmad ne s’attendait pas à pouvoir réanimer un bébé prématuré de 21 semaines, il a été contraint de le faire en voyant la détermination de Courtney, et il a commencé une réanimation vigoureuse, malgré les connaissances médicales de l’époque indiquant que les chances de survie étaient proches de zéro.

Crédit photos : Capture d’écran YouTube | Catholic Online

« Nous l’avons donc placée sous un radiateur, nous l’avons écoutée et nous avons entendu sa fréquence cardiaque, ce à quoi nous ne nous attendions pas forcément », a déclaré le Dr Ahmad.

« Nous avons immédiatement mis un tube respiratoire dans ses voies respiratoires. Nous avons commencé à lui donner de l’oxygène, et très vite, son rythme cardiaque a commencé à augmenter. Elle changea très lentement de couleur, passant du bleu au rose, et elle commença à bouger et à respirer en quelques minutes. »

Crédit photo : Capture d’écran YouTube | Catholic Online

Un  bébé miracle était né.

Crédit photo : Capture d’écran YouTube | Catholic Online

Selon un article publié dans la revue Pediatrics, cette fillette chanceuse pourrait très bien être la plus prématurée survivante connue à ce jour. Courtney est une mère heureuse, et elle espère que son cas donnera de l’espoir à d’autres mères aux prises avec des problèmes semblables.

« Je ne raconte pas beaucoup son histoire, mais quand je le fais, les gens sont stupéfaits », dit Courtney qui a maintenant 35 ans. « S’il y a une autre femme dans le même état avant l’accouchement (antepartum) qui cherche sur Google, ils trouveront cette histoire et un peu d’espoir et de foi. »

Crédit photo : Capture d’écran YouTube | Catholic Online

Courtney partage : « Si vous ne saviez pas qu’elle est si prématurée, vous croiriez qu’elle est une petite fille normale de 3 ans.

« Dans son école, elle suit tous les autres enfants de trois ans. Elle adore jouer avec les autres enfants.

« Elle aime tout ce qu’un enfant normal de trois ans aime, je crois.

Crédit photo : Capture d’écran YouTube | Catholic Online

« Elle aime les poupées, les livres et jouer à faire semblant. »

Courtney a demandé à CNN de ne pas publier le nom de sa fille ou ses photos actuelles afin de respecter la vie privée de la famille. L’essentiel, c’est que sa fillette de 3 ans est maintenant en bonne santé… grâce à l’expertise médicale du Dr Ahmad et à la foi incroyable de sa mère.

Regardons la vidéo ici :

Version originale

 
VOIR AUSSI