Un cheval donne un baiser d’adieu à sa propriétaire mourant à l’hôpital

Le lien indissoluble entre cette femme mourante et son étalon bien-aimé a été forgé en 25 ans. Ils ont été réunis juste à temps, quelques heures avant son décès, c’était son dernier souhait.

Sheila Marsh a travaillé à l’hippodrome de Haydock Park depuis l’âge de 21 ans. Les chevaux ont joué un rôle indispensable dans sa vie, en particulier Bronwen. Elle l’a nourri, choyé, chouchouté et monté depuis que c’était un poulain. Ils étaient ensemble depuis près de deux décennies.

Crédit : Twitter Andrew Foster

Malheureusement, âgée de 77 ans, Sheila a reçu un diagnostic de cancer en phase terminale. Couchée sur son lit de mort, elle avait un dernier souhait : retrouver son cheval bien-aimé, Bronwen une dernière fois.

Comme la santé de Sheila se détériorait, sa fille, Tina Marsh, a parlé au personnel de l’hôpital Royal Edward Albert à Wigan, en Angleterre, au sujet de la dernière volonté de sa mère, et ils ont aidé à réaliser son souhait avec enthousiasme.

Crédit : Facebook | Wrightington, Wigan et Leigh NHS Fondation Trust

Le personnel de l’hôpital a fait rouler le lit de Sheila sur le parking où ses chevaux favoris d’antan attendaient pour se réunir avec leur ancienne gardienne dévouée. Bronwen était là aussi bien sûr.

Enfin, Sheila a eu la chance de partager un dernier moment précieux avec Bronwen. En voyant Sheila, Bronwen a trotté vers elle tout de suite.

Lorsque Bronwen était à côté de Sheila, elle était sur un nuage. Elle a appelé le nom du cheval avec sa dernière once de force pour la dernière fois, alors que Bronwen caressait sa joue.

« Il a fallu beaucoup de force à maman pour parler lors de son dernier jour, mais elle a clairement appelé le nom de Bronwen et a demandé un baiser », a déclaré Tina.

Bronwen tendrement s’est penché et a donné à Sheila un dernier baiser d’adieu.

Crédit : Twitter 

En voyant cette réunion sentimentale, Tina ne pouvait pas retenir ses larmes.

« J’ai pleuré toutes les larmes de mon corps et toutes les infirmières pleuraient aussi. Cela l’a réconfortée et ce fut un beau moment », dit Tina dans «Manchester Evening News. »

« Elle avait une relation très spéciale avec Bronwen. Elle a eu Bronwen environ 18 ou 19 ans alors qu’il  avait 7 ans. C’était si touchant pour nous, cela signifiait beaucoup. »

Après ce dernier au revoir, Sheila est décédée sans regrets le lendemain matin.

Les liens entre les êtres vivants peuvent être extraordinaires, que ce soit avec un être humain ou un cheval. Il semble que ceux que nous chérissons dans nos cœurs soient notre raison de vivre, et ce lien que le cœur ressent peut transcender le corps. Est-il possible que Sheila attendait cette dernière réunion avant de s’en aller ?

Version originale : Horse kisses LAST FAREWELL to its dying owner in hospital, their reunion left everyone crying

 
VOIR AUSSI