Christine Lagarde : réduire les inégalités en s’attaquant aux disparités homme-femme

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a affirmé jeudi que le meilleur moyen pour réduire les inégalités dans le monde était d’éliminer les disparités entre les hommes et les femmes.

« Le meilleur moyen pour réduire les inégalités serait de mettre un terme aux disparités entre les hommes et les femmes », a affirmé Mme Lagarde lors d’une conférence de presse à l’occasion de la réunion annuelle de son institution et de la Banque mondiale (BM).

« Qu’il s’agisse de l’accès au marché du travail ou de l’accès au financement (…), cela permettrait de faire beaucoup afin de réduire les inégalités et cela s’applique à l’ensemble du monde », a-t-elle affirmé, en réponse à une question sur le besoin d’augmenter les impôts sur les plus riches pour réduire les inégalités.

Une récente étude du FMI a laissé entendre qu’une augmentation des impôts sur les plus riches pourrait apporter des revenus plus équilibrés pour certains pays.

Mme Lagarde a assuré que cette proposition s’adressait principalement aux économies avancées, qui ont réduit les impôts sur les plus riches et sur les sociétés ces dernières années.

Dans ces pays, « une hausse des taux d’imposition les plus élevés ne ferait pas de mal à la croissance », a-t-elle affirmé.

 

 

 

 
VOIR AUSSI