Coups durs pour ces parents de 1,80 mètre excités par l’arrivée de leur nouveau-né

Surmonter les obstacles de la vie n’est pas toujours facile. On peut les affronter ou abandonner. Ce couple de Sydney, en Australie, a pris une décision qui a changé leur vie pour donner un chance à leur bébé. Voici leur histoire très émouvante.

Jamie Jenkins et son mari, Jacob Lang, étaient tous les deux prêts à fonder une famille, mais il a fallu beaucoup de temps à Jamie pour tomber enceinte. Lorsque le moment tant espéré est enfin advenu, ils étaient tous les deux en extase. La grossesse a commencé, heureuse et sans incident, en revanche la se révéla totalement inattendue.

© Facebook | Helena Estelle Lang

Jamie était à 16 semaines de grossesse quand une échographie a souligné que le bébé était beaucoup trop petit pour un fœtus de cet âge. Le médecin leur a également mentionné que le bébé était probablement atteint de nanisme, laissant le couple à court de mots, trop choqué pour réagir.

Un bébé atteint de nanisme

Jamie et Jacob pouvaient difficilement croire ce qu’ils avaient entendu. Avec deux parents mesurant chacun au moins 1,80 m, ils n’avaient pas imaginé une seule seconde que cela puisse arriver à leur bout de chou. De toute évidence, Jacob et Jamie devaient tous deux porter le même gène source de nanisme. Leur bébé a été diagnostiqué avec un nanisme diastrophique, la forme la plus rare de nanisme.

© Facebook | Helena Estelle Lang

Cette maladie est un trouble qui affecte le développement des os et du cartilage. Les personnes diagnostiquées sont de petite taille, avec des bras et des jambes très courts.

À 34 semaines, les médecins ont conseillé à Jamie et Jacob de mettre fin à la grossesse, mais le couple a refusé.

Quand le bébé est né, ils ont par trois fois failli la perdre, mais le nourrisson en a réchappé à chaque fois. Pendant les trois mois passés en soins intensifs, ses parents étaient constamment inquiets de recevoir un appel leur disant qu’il s’était éteint.

© Capture d’écran vidéo Facebook | Liverpool Leader

Finalement, après que son état a été stabilisé, leur bébé a été autorisé à partir avec eux à la maison. Les parents l’ont appelée Helena. Ils savaient que beaucoup de sacrifices les attendaient pour élever leur fille, mais ce n’était rien comparé à l’amour qu’ils éprouvaient déjà pour elle.

En grandissant, la santé d’Helena est restée fragile, passant par des hauts et des bas. Cependant, cette petite fille courageuse n’a jamais abandonné. Elle a franchi le cap de la première année et a continué de grandir pour devenir forte et fougueuse. Jamie a pris l’habitude d’habiller sa petite Helena avec des costumes de princesse, pour le plus grand plaisir de sa fille et de son entourage.

© Facebook | Helena Estelle Lang – nanisme diastrophique

Helena est finalement devenue une petite fille forte et fougueuse.

© Facebook | Helena Estelle Lang
© Facebook | Helena Estelle Lang
© Facebook | Helena Estelle Lang
© Facebook | Helena Estelle Lang – nanisme diastrophique

Helena a battu maints records, mais maintenant elle fait face à sa plus grosse épreuve. Elle a des problèmes respiratoires qui nécessitent une opération chirurgicale qui se fait soit par le cœur, soit par le dos. Ainsi, la famille va se rendre aux États-Unis pour la faire examiner par des spécialistes et recueillir des recommandations sur ce qui sera le mieux pour leur petit ange.

Tout le monde espère qu’Helena surmontera cet obstacle. Elle a parcouru un long chemin et s’est battue avec force à chaque fois. En la voyant arriver aussi loin, nous espérons sincèrement que l’amour et la détermination de ses parents, ainsi que son propre courage, l’aideront à surmonter les difficultés et à s’épanouir dans la vie !

© Facebook | Helena Estelle Lang – nanisme diastrophique
© Facebook | Helena Estelle Lang – nanisme diastrophique
© Capture d’écran vidéo Facebook | Liverpool Leader

Suivez l’aventure de cette famille pas comme les autres dans la vidéo ci-dessous :

Little Thumbhelena's battle to survive

Helena Lang has defied the odds countless times. Now the 14-month-old with diastrophic dwarfism who has been dubbed 'Thumbhelena' faces her biggest challenge. Her story – http://bit.ly/2ddstOS

Posted by Liverpool Leader on Thursday, September 22, 2016

Si cette histoire vous a plu, partagez-la !

Version anglaise

 
VOIR AUSSI