La décision surprise du Comité international olympique pour 2024

Paris et Los Angeles accueilleront les Jeux olympiques 2024 et 2028, à condition que les deux hôtes se mettent d’accord pour l’attribution des prochaines éditions.

Trump a récemment écrit sur tweeter « Travailler dur pour accueillir les Jeux olympiques aux États-Unis (L.A.). Restez à l’écoute ! »

À l’étape de l’ouverture du débat, Paris est de loin considérée comme la favorite pour 2024.

Les membres du Comité international olympique (CIO) ont voté à l’unanimité pour l’accord avec lequel les deux pays doivent se concerter.

Toutefois, si l’accord n’aboutit pas, seule la candidature pour désigner le pays hôte de l’édition 2024 sera considérée lorsque le CIO se réunira le 13 septembre à Lima, au Pérou.

Cependant, il y a une grande probabilité qu’un accord s’établisse entre les deux pays ; les maires, Eric Garcetti de Los Angeles et Anne Hidalgo de Paris, ont fait une apparition surprise, avant la rencontre, pour remercier les membres du CIO à la suite de la publication de la décision, a décrit le CIO dans un communiqué de presse.

(de gauche à droite) La maire de Paris, Anne Hidalgo, le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach et le maire de Los Angeles, Eric Garcetti, lors de la 130e rencontre du CIO pour déclarer les Jeux olympiques 2024, à Lausanne, en Suisse, le 11 juillet 2017. (CIO)

« Nous sentons qu’il est de plus en plus difficile de convaincre les villes – qu’il s’agisse de Paris, de Los Angeles ou d’autres villes américaines – d’entrer dans ce processus si l’une d’entre nous est refusée », a déclaré M. Garcetti mardi 11 juillet, selon AP.

Le président du CIO, Thomas Bach, a exprimé que la bonne nouvelle l’a laissé sans voix.

« Avec Los Angeles et Paris, nous avons deux villes fantastiques de pays qui ont une profonde histoire liée aux Jeux olympiques », a affirmé M. Bach.

Le CIO a participé à la présentation du projet d’hôte 2024 des deux villes, lors d’une conférence dans la capitale olympique, Lausanne.

Lors d’une rencontre à huis clos avec les membres du CIO, les deux métropoles ont décrit leurs plans pour accueillir les Jeux olympiques de 2024.

« Nous sommes impatients de travailler ensemble, sûrement pas en compétition, mais certainement en collaboration avec Paris », a affirmé le maire de Los Angeles.

Une forte amitié lie les deux maires. Mme Hidalgo a déclaré que cette amitié avec M. Garcetti était potentiellement un « élément clé » dans cette affaire.

« Avec l’équipe de Paris, je m’engage à mettre toute mon énergie, ma détermination et notre créativité à trouver un accord pour que Paris connaisse, une fois de plus, cette aventure olympique qu’elle attend depuis 100 ans », a déclaré la maire de Paris.

La double attribution est une grande victoire pour la stabilité future du CIO, car les deux villes de classe mondiale offrent des propositions financièrement sécurisées.

Après plusieurs années de dépassement de budget par les différents hôtes olympiques, la ville américaine affirme qu’elle prévoit d’utiliser, pour les Jeux, uniquement les sites existants.

Version originale : International Olympic Committee Makes Surprise Decision for 2024 Games

 
VOIR AUSSI