Des dents datées à 9,7 millions d’années bousculent la compréhension de l’histoire par les hommes

Dans Au-delà de la science, Epoch Times explore les recherches et les récits examinant les phénomènes et les théories qui posent un défi aux connaissances actuelles. Nous nous penchons sur les idées stimulant l’imagination et ouvrant de nouvelles possibilités. Partagez vos idées avec nous sur ces sujets, parfois controversés.

Une découverte sans précédent de deux dents datées à 9,7 millions d’années a littéralement bouleversé du jour au lendemain la compréhension conventionnelle de l’histoire humaine. La découverte passionnante a incité un politicien allemand à déclarer : « nous devrons commencer à réécrire l’histoire de l’humanité après ça ».

Capture d’écran vidéo  Indépendant

La nouvelle des dents préhistoriques, découvertes l’année dernière dans un ancien lit du Rhin dans la région d’Eppelsheim au sud-ouest de l’Allemagne, a finalement été révélée au public le vendredi 20 octobre 2017.

Capture d’écran Youtube Close Encounters UFO

Herbert Lutz, directeur du musée d’histoire naturelle de Mayence et chef de l’équipe de recherche, a déclaré aux médias qu’ils creusaient sur le site d’Eppelsheim depuis 17 ans. « Mais fin 2016, nous avons décidé de terminer la fouille et juste à la dernière seconde, voyez-vous, ces deux dents sont apparues. Nous ne nous attendions vraiment pas à une telle découverte », a-t-il déclaré.

« Leurs caractéristiques ressemblent à des découvertes africaines de 4 à 5 millions d’années plus jeunes que les fossiles mis au jour à Eppelsheim. C’est un coup de chance énorme, mais également un grand mystère. »

Tandis que certains croient que la canine et la molaire supérieure ont appartenu à un singe, d’autres considèrent qu’elles peuvent avoir appartenu à un humanoïde.

Capture d’écran Youtube Close Encounters UFO

Herbert a déclaré que les dents ne ressemblent à rien de ce qui se trouve en Europe et en Asie.

« Ce qui est révolutionnaire, c’est que nous avons des trouvailles similaires seulement en Afrique de l’Est. Et ceux-ci sont beaucoup, beaucoup plus jeunes », a déclaré Lutz à  USA Today.

Herbert a également mentionné des trouvailles semblables, qui « ressemblent beaucoup à celle d’Eppelsheim, mais n’ont que 2, 3, 4 ou 5 millions d’années, alors que celles d’Eppelsheim en ont presque 10. La question qui se pose est : qu’est-il arrivé ? »

Facebook Naturhistorisches Museum Mainz

Ces découvertes jettent un sérieux doute sur la théorie qui prétend que les humains sont apparus en Afrique et ont migré vers d’autres parties du monde.

« Nous avons deux dents d’un seul individu. Cela signifie qu’il doit y avoir eu une population entière », a déclaré Herbert à ResearchGate.

Herbert continue : « l’origine de cet individu est un mystère complet, et pourquoi personne n’a jamais trouvé une dent comme ça quelque part auparavant ? »

« Ce que ces trouvailles nous montrent assurément, c’est que les lacunes de nos connaissances et dans les archives archéologiques sont beaucoup plus importants qu’on ne le pensait auparavant. »

Capture d’écran Youtube Close Encounters UFO

Alors que la compréhension actuelle de ces dents anciennes est encore limitée, la découverte a créé un débat intéressant sur les origines de l’humanité.

« Je ne veux pas trop dramatiser, mais je suppose que nous devrons commencer à réécrire l’histoire de l’humanité à partir d’aujourd’hui », a déclaré le maire de Mayence.

Les dents devraient être exposées au Musée national de Mayence à partir de la mi-novembre.

« J’espère que d’ici un ou deux ans, nous en saurons beaucoup plus sur ce que nous avons entre les mains », a déclaré Herbert . « C’est vraiment une histoire fantastique et passionnante. »

Version originale

 
VOIR AUSSI