Littérature et arts visuels

Phuphuma Love Minus au quai Branly

Phuphuma Love Minus au quai Branly

Un homme dans un costume impeccable est assis sur le sol en avant scène et fredonne une chanson. Il fait briller le noir de ses chaussures pendant que le public s’installe. Il est bientôt rejoint par huit hommes qui dévalent les marches du Théâtre Claude Lévy Strauss. Ils sont endimanchés et portent des gants à damiers. La salle commence déjà à vibrer. Les guerriers zoulous arrivent en ville Quelques cris stridents ponctuent le chant doux de ces hommes. Les voix viennent de loin qui portent ...