Actualité Chine

La Chine veut instaurer une nouvelle institution politique en 2018 pour renforcer sa lutte contre la corruption

La Chine veut instaurer une nouvelle institution politique en 2018 pour renforcer sa lutte contre la corruption

Le gouvernement chinois vient d’annoncer la mise en place d’une nouvelle structure nationale contre la corruption. L’annonce de sa création a suscité à la fois le scepticisme des observateurs et leur optimisme (modéré). cette nouvelle structure pourrait avoir autant de poids que le corps législatif Selon Wu Yuliang chargé de la lutte anti-corruption en tant que vice-président de la Commission centrale d’inspection disciplinaire, qui s’est exprimé dans une conférence de presse le 9 janvier, cette « Commission nationale de surveillance » commencerait à fonctionner en mars 2018, ...