Un garçon de 8 ans a sauvé trois personnes à la mer. Mais la fois suivante, c’était « beaucoup plus sérieux »

Certaines personnes découvrent leur vocation dès le début de leur vie.Pour ces quelques chanceux, ils sont dotés d’un but et d’une volonté qui leur permettent de suivre leurs rêves à un jeune âge.Cela leur donne une longueur d’avance dans la vie mais, plus important encore, cela leur inculque un sentiment de contentement du fait qu’ils font ce pourquoi ils sont nés.

Ainsi, lorsqu’un garçon de 8 ans originaire du Pays de Galles a sauvé cinq personnes à la mer à deux reprises, personne n’a été particulièrement surpris.Il ne les a pas seulement sauvés parce qu’il était au bon endroit au bon moment et qu’il a senti l’urgence d’aider, mais parce que son engagement profond envers la protection des gens l’a conduit tous les jours à placer la vie des autres avant la sienne.

Steffan Williams est né pour être un sauveteur.

(Facebook/Huw Williams)

Steffan Williams, âgé de 8 ans, est né pour être sauveteur. À l’âge de 6 ans, il a pris des cours de sauveteur et a appris à faire de la voile et du kayak. Lorsqu’il ne perfectionne pas ses compétences en voile, il gagne même de l’argent pour les sauveteurs locaux en vendant des bougies faites à la main dans ses temps libres.

« Je veux être une personne de bateau de sauvetage quand j’en aurai l’occasion », a déclaré le jeune Steffan selon le New York Post.

C’est pourquoi personne n’a été surpris quand il a sauvé cinq personnes en l’espace d’une semaine.

Quand il a vu trois personnes bloquées par un amas de rochers, il est immédiatement intervenu.

Steffan Williams, âgé de 8 ans, a sauvé cinq personnes en deux jours dans des incidents distincts au large de New Quay, Ceredigion, Wales. 

https://t.co/FKG6mnJHEL

— Jacqueline (@JackieMJensen) 21 septembre 2017

Le premier incident a eu lieu le 29 août, Steffan était en train de conduire son kayak le long de la côte du Pays de Galles quand il a repéré trois touristes bloqués par des rochers ; une femme âgée et deux adolescents.

Le petit de 8 ans a immédiatement su ce qu’il fallait faire ; il s’est précipité vers le rivage, a attrapé son canot en caoutchouc et s’est mis à pagayer pour les sauver.

« La marée s’avançait mais, pas beaucoup, alors je suis simplement allé pour les ramener, un à la fois. »

Bien que la situation n’ai pas été immédiatement dangereuse, le trio était incroyablement reconnaissant. Pour ses efforts, ils lui ont donné une récompense de 10 $.

Pas plus de trois jours plus tard, le brave Steffan était de nouveau à la rescousse – cette fois-ci, la situation était beaucoup plus grave.

(Facebook/Kate Angharad Williams)

L’incident suivant a été un peu plus grave cependant. Le 1er septembre, le petit héro a vu quelque chose d’étrange flottant dans l’eau.

« La deuxième fois, j’étais sur le quai et j’ai vu une balle flotter dans la mer », a déclaré Steffan au New York Post. « J’ai entendu des sifflements et j’ai regardé en arrière vers la plage. »

« J’ai regardé les rochers et les ai vus », a déclaré Steffan au New York Post.

C’était une situation dangereuse. Deux garçons étaient pris dans un endroit où trois autres personnes étaient mortes en 2016. Le temps était crucial, si la marée montait, les garçons pouvaient être emportés dans la mer et se noyer..

En raison de la nature du sauvetage, la mère de Steffan, qui surveille habituellement son fils de la rive, a reconnu que ce sauvetage exigerait des mains beaucoup plus expérimentées. Donc, la mère de Steffan, Kate, a appelé le service local de bateau de sauvetage – dont justement le père de Steffan, Huw Williams, fait partie.

Il fallut que des professionnels fassent le sauvetage, mais Steffan resta avec les garçons jusqu’à ce que les équipages de secours arrivent.

(Facebook/Ceredigion Lifeboat Campaign – Save New Quay Lifeboat)

Steffan n’était pas sur le point d’être mis de côté. Il a pagayé vers les deux garçons et a attendu avec eux jusqu’à ce qu’un équipage de sauvetage arrive pour les ramener au rivage.

« La deuxième fois était beaucoup plus grave », a déclaré Williams au New York Post.« En août de l’année dernière, il y a eu trois décès en un jour, le bateau New Quay est allé dans un cas juste au sud d’ici, où une personne qui nageait avait été emportée par la mer. »

Si ce n’était pas des actions courageuses de Steffan, ces gens ne s’en auraient peut-être pas sortis vivants. Nous sommes reconnaissants qu’il soit là-bas, il rend les vagues beaucoup plus sécuritaires pour nous tous.

Version anglaise : 8-year-old boy saves 3 people from the sea. But the next day-it was ‘much more serious’

 
VOIR AUSSI