Il a été renversé par une voiture et cet accident l’a laissé paralysé. Quand le chauffeur lui rend visite, il est stupéfait

D’après ce qu’ils disent, Dean est toujours prêt à relever un défi. Ses amis et sa famille le décrivent comme étant incroyablement déterminé et persévérant, surtout en athlétisme.

« Il essaie toujours de trouver une nouvelle façon de faire de l’exercice ou de se mettre en forme », a déclaré sa fille Grace lors d’une interview.

©Facebook | Dean Otto

C’est ainsi qu’il est devenu un fervent cycliste, malgré les objections de son épouse, Beth, qui savait que la ville de Charlotte, en Caroline du Sud, n’était pas une ville très accueillante pour les cyclistes.

« Ça m’a toujours mise mal à l’aise », a-t-elle dit.

Dean s’est toujours engagé à utiliser des équipements pour rouler en toute sécurité, ainsi que tous les luminaires et réflecteurs nécessaires.

Pour cette raison, lorsque Dean a roulé à vélo un matin du mois de septembre, il a pensé qu’il était en sécurité. Mais lorsqu’il a été doublé par trois voitures, il a eu un mauvais pressentiment.

Quelques instants plus tard, il a entendu le grincement de freins et il a été renversé par un camion F-150.

©Capture d’écran | WFMY

Il a été éjecté du vélo et s’est écrasé lourdement au sol, perdant conscience.

Au volant, il y avait Will Huffman. Il allait avec un ami à un match de football et il se souvenait qu’il n’avait pas pu voir Dean avant qu’il ne soit trop tard.

« C’était vraiment très, très sombre », a dit Will à WFMY. « C’était difficile de voir à travers le pare-brise, il y avait beaucoup de condensation. Ce n’est qu’à 4 mètres de Dean que nous avons vraiment pu le voir ».  

Dean s’est réveillé et a vu Will et son ami à côté de lui. Mais quand ils ont essayé de l’aider, il leur a dit de le laisser là où il était.

Dean ne pouvait pas bouger ses jambes et il pensait qu’il était paralysé.

Dean a été emmené d’urgence à l’hôpital. Son bassin, son coccyx et ses côtes étaient cassés et son dos s’était disloqué. Mais la plus grande préoccupation pour les médecins, c’était les lésions de sa moelle épinière.

©Capture d’écran | WFMY

Le Dr Matt McGirt savait qu’ils devaient agir vite.

« Sa moelle épinière était récupérable », a-t-il dit au New York Post. « Je savais qu’il avait une chance, une petite chance, alors on l’a emmené directement au bloc opératoire. »  

L’opération a été un succès et quand Dean s’est réveillé, il était capable de bouger ses orteils.

Mais son médecin lui a dit qu’il n’avait que 2% de chances de marcher de nouveau.

« Je leur ai dit que Dean serait probablement en fauteuil roulant, mais qu’avec la grâce de Dieu, il se pourrait qu’il ne le soit pas », a-t-il témoigné au New York Post.

Pendant tout ce temps, Will était tourmenté par l’accident et il était déterminé à retrouver Dean pour réparer les dommages causés par l’accident. Lui et son épouse l’ont trouvé sur Facebook et ils ont ensuite contacté Beth pour lui demander si Will pouvait rendre visite à Dean à l’hôpital. Heureusement, elle a accepté avec joie et Will a donc visité Dean à l’hôpital avec son ami.

Personne n’aurait reproché à Dean de ne pas vouloir voir l’homme qui l’avait mis dans cette situation, ou de lui en vouloir de ne pas l’avoir vu sur la route, ou de s’en prendre à lui et de ressentir de la haine à son égard.

Mais lorsqu’ils étaient face à face, Dean a dit :

« Salut, moi c’est Dean, comment tu t’appelles? »  

Il a dit : « Comment allez-vous ce matin les gars? », a déclaré Will au New York Post.

Will a été surpris par l’attitude bienveillante de sa victime. Mais, ce qu’il ne savait pas, c’était que Dean avait déjà décidé qu’il n’y avait pas de raison d’être rancunier et qu’il l’avait déjà pardonné.

©Capture d’écran | WFMY

« Je savais que si je ne le faisais pas, le ressentiment me rongerait », a-t-il confié au New York Post.

Dean était maintenant concentré sur son rétablissement complet et à aller de l’avant. Il voulait la même chose pour Will.

En fait, Dean ne voulait pas seulement marcher à nouveau, il voulait courir.

« L’une des choses qu’il m’a dite tout de suite, c’est qu’il allait courir de nouveau, que ça irait et que je devais faire la même chose », a dit Will à WFMY.  Will a été ému aux larmes.

Dean s’est rétabli assez rapidement.

©Capture d’écran | WFMY

Trois jours seulement après son opération, Dean a fait ses premiers pas avec une marchette.

Même s’il admet que c’étaient les « deux pas les plus difficiles » qu’il n’avait jamais fait, c’était un signe incroyable de rétablissement.

Et seulement un mois plus tard, l’homme qui n’avait que 2 % de probabilité de marcher de nouveau faisait déjà une course de 5 km. Il ne s’est pas arrêté depuis.

Dans une course en mars, Will s’est joint à lui. Les voir courir ensemble est une belle image de pardon.

©Capture d’écran | WFMY

Qui plus est, selon WFMY, Dean a gagné.

Le mois prochain, exactement un an après l’accident, Dean va courir son premier demi-marathon. De plus, Will et le Dr McGirt se joindront à lui ! Le Dr McGirt avait promis de courir avec Dean s’il se rétablissait.

« Je n’ai jamais eu un patient qui, avec peu de chances de marcher de nouveau, me dise : « Non seulement je vais me battre pour marcher, mais aussi je vais courir », a commenté le Dr McGirt à Runner’s World.

“Il a une attitude extraordinaire.” 

Regardez la vidéo ci-dessous: 

Version originale

 
VOIR AUSSI