Un incroyable fossile, vieux de 4800 ans, montre une mère berçant son bébé

Les archéologues ont découvert, dans le centre de Taïwan, les vestiges incroyables d’un fossile vieux de 4800 ans d’une mère humaine, regardant avec tendresse son enfant en bas âge qu’elle tient dans ses bras. Cette découverte extraordinaire, la « première mère de la ville de Taichung », prouve que l’amour d’une mère transcende le temps !

Les responsables du Musée national des sciences naturelles de Taïwan ont annoncé que 48 séries de squelettes ont été exhumés des tombes à Ann He Road Ruin, dans la ville de Taichung.

Sur ces 48 corps, la découverte la plus importante et déchirante était le fossile humain, datant de 4800 ans, d’une jeune mère enlacée avec un bébé. Surnommée la « première mère de la ville de Taichung », elle berçait le bébé dans ses bras, en le regardant avec amour, au moment de sa mort.

Les archéologues ont été étonnés quand ils ont découvert la mère et le bébé dans ce moment de tendresse.

« Quand il a été déterré, tous les archéologues et les membres du personnel ont été choqués. Pourquoi ? Parce que la mère regardait vers le bas, le bébé dans ses bras », a déclaré Chu Whei-Lee, un conservateur du département d’anthropologie au Musée national des sciences naturelles de Taïwan.

Selon udn.com , les chercheurs ont confirmé, en utilisant la technologie de la datation au carbone, que la mère mesurait 1,60 m quand elle était en vie et avait environ 20 à 25 ans quand elle est décédée.

L’enfant dans ses bras mesurait environ 50 cm et était âgé de 6 mois, au moment de sa mort. Cependant, les chercheurs ne peuvent pas déterminer le sexe du bébé.

L’exploitation du site a débuté en mai 2014 et a duré un an.

Les 48 ensembles de restes qui ont été déterrés, dont cinq enfants, sont la première trace d’activité humaine au centre de Taïwan.

Crédit photo: Capture d’ écran vidéo | Daily Mail .

Version anglaise : Incredible 4,800-year-old fossil of mom cradling her baby discovered by archaeologists in Taiwan

 
VOIR AUSSI