Un ingénieur péruvien fait le parallèle entre Shen Yun et la culture inca

Un ingénieur péruvien fait le parallèle entre Shen Yun et la culture inca

Yvan Ruscitti et Anna Maria Titto à l’entracte de la première représentation de Shen Yun à la Place des arts de Montréal le 11 janvier 2018. « On recule dans le temps pour avoir une idée de la manière dont s’est développée la culture chinoise à travers l’art », s’est exclamée Mme Titto. (Nathalie DIeul/Epoch Times)

2018/01/12

« Ça nous permet de découvrir une culture qui est inconnue pour nous parce que nous venons du Pérou, en Amérique du Sud, alors c’est quelque chose de tout à fait nouveau. C’est une découverte. »

« Ça montre que partout, dans toutes les cultures, il y a toujours cet aspect d’une croyance à un être suprême. Je vois un parallèle avec les cultures en Amérique. »

« Les Incas par exemple qui croyaient à un dieu-soleil, alors on voit ici que les Chinois aussi avaient la croyance dans un être suprême. On voit beaucoup de parallèles quand même. Ça semble être universel. »

« On a hâte de voir les danses qui s’en viennent. »

 

– Yvan Ruscitti, ingénieur en transport
Place des Arts, Montréal, Québec, Canada
Shen Yun Touring Company
11 janvier 2018

 

 

Tags: