Kennedy Jr. et Robert De Niro offrent un prix de 100 000 $ pour la preuve de la sûreté d’un vaccin

Dans un défi aux journalistes, Robert Kennedy Jr. et Robert de Niro ont déclaré qu’ils donneront 100 000 $ à quiconque pourra trouver une étude prouvant que les niveaux de mercure dans les vaccins ne sont pas toxiques pour les enfants et les fœtus.

Robert Kennedy Jr. est la tête du World Mercury Project, une organisation à but non lucratif dédiée à combattre toutes formes de pollution au mercure et l’auteur du livre « Thimerosal: Let the Science Speak ». Il a affirmé avoir passé des années à voir la presse répéter ce que les institutions officielles de santé disaient sans le questionner ou citer les sources primaires. La presse serait ainsi devenue selon lui le défenseur de l’industrie du vaccin.

« Nous allons offrir une récompense de 100 000 $, cela s’appelle le 100K Challenge, à tout journaliste ou n’importe qui d’autre qui pourrait indiquer une seule étude existante disant qu’il est sûr d’injecter du mercure dans les bébés et les femmes enceintes, au niveau où ils sont actuellement injectés avec le vaccin contre la grippe », a déclaré Kennedy  à une conférence de presse au National Press Club à Washington D.C. le 15 février 2017.

Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) [Centres pour le contrôle et la prévention des maladies, ndt] ont recommandé que toute personne au dessus de l’âge de 6 mois devrait recevoir le vaccin contre la grippe. Actuellement, seuls des flacons multi-doses du vaccin contre la grippe contiennent du thiomersal, qui est utilisé comme un conservateur pour empêcher la croissance bactérienne. Les CDC ont rapporté que pour la saison de grippe 2016-2017, 157 à 168 millions de doses de vaccin contre la grippe seraient produits, sur lesquels 120 millions ne contiendront pas de thiomersal.

À partir de 2001, les CDC ont commencé à réduire ou éliminer le thiomersal dans les vaccins donnés aux enfants de moins de six ans comme une « mesure de précaution ». Le problème était que certains des enfants vaccinés selon les recommandations du gouvernement pourraient avoir été exposés à des niveaux de mercure excédant ce qui était considéré comme sans danger.

Le thiomersal a été utilisé dans les vaccins depuis les années 1930 et a été au cœur d’une importante polémique de santé publique aux États-Unis. La position officielle des CDC et de l’Organisation Mondiale de la Santé est qu’il n’y a pas de preuve de dommage venant du thiomersal dans les vaccins.

Leur explication est que la forme du mercure utilisé dans les vaccins appelés l’éthylmercure ne s’accumule pas dans le corps comme le méthylmercure, qui est le type qu’on retrouve dans les fruits de mer et dans la plupart des dangers associés au mercure.

Des médecins et chercheurs indépendants et au moins un actuel et un ancien scientifique des CDC, disent cependant qu’il manque la preuve de la sûreté des vaccins et/ou du thiomersal. Ou que cette preuve indique directement des dangers.

Kennedy vise à présenter la preuve qui selon lui montre que le mercure est toxique, comprenant la forme utilisée dans les vaccins. Il déclare avoir eu plusieurs conversations avec Donald Trump depuis son élection sur la formation d’une commission de sûreté vaccinale indépendante.

Robert Kenneedy Jr. parlant à la conférence de presse au National Press Club à Washington D.C. le 15 février 2017. (Capture d’écran)

De Niro a un fils atteint d’autisme, dont le comportement aurait changé du jour au lendemain après avoir été vacciné. La star avait fait les gros titres en mai dernier après avoir décidé d’inclure le film « Vaxxed » au festival du film de Tribeca.

« Vaxxed » est un documentaire sur les confessions du scientifique senior des CDC William Thompson qui avance que lui et ses collègues ont intentionnellement manipulé les données d’une importante étude de sûreté vaccinale. Selon Thompson, ils ont enlevé une corrélation découverte entre l’autisme et le vaccin ROR donné à de très jeunes enfants afro-américains. Thompson a envoyé des milliers de dossiers au membre du Congrès Bill Posey, qui en 2015 a appelé à une enquête sur la question. Cette enquête n’a pas encore eu lieu.

Kennedy et De Niro ne pensent pas qu’il existe une étude sur la sûreté du thiomersal pouvant remporter le prix de 100 000 dollars. Néanmoins, Kennedy a déclaré avoir rassemblé des scientifiques internationalement reconnus qui serviront de juges pour toutes soumissions de preuve.

Version anglaise : Kennedy Jr., Robert De Niro Offer $100K Prize For Proof of Vaccine

 
VOIR AUSSI