L’Australie choquée par la mort d’un koala vissé sur un poteau

L’animal a été retrouvé mort par une association de défense de cette espèce emblématique de l’Australie

L’association de défense du marsupial, avait été alertée ce mercredi 10 janvier du fait qu’un de ces animaux avait grimpé sur un abri à pique-nique dans un parc près de Gympie, dans l’est de l’Australie. Mais en arrivant sur les lieux, la KRQ a découvert que le koala était mort et avait été vissé à un poteau.

Koala Rescue Queensland (KRQ), association de défense du marsupial, avait été alertée mercredi du fait qu’un de ces animaux avait grimpé sur un abri à pique-nique dans un parc près de Gympie, dans l’est de l’Australie.

Un acte gratuit qui suscite l’indignation

Mais en arrivant sur les lieux, la KRQ a découvert que le koala était mort et avait été vissé à un poteau.

« Ce pauvre koala a été vissé à un poteau avec des vis industrielles », a dit l’association sur Facebook. « Il est décédé mais on ne sait pas s’il l’était au moment où il a été fixé à la structure. »

Le président de KRQ Murray Chambers s’est dit révolté. « On a eu quelques fois des koalas atteints par balles. Ils ont été délibérément renversés en voiture mais c’est la première fois qu’un cinglé visse un koala à un bâtiment« , a-t-il dit au groupe de médias ABC.

« Absolument épouvantable », déclarait Elly Bunting. « J’espère que ces moins que rien seront arrêtés et punis, et pas avec une tape sur la main ».

Le koala ou paresseux australien est avec le kangourou l’un des principaux symboles de l’Australie

Mesurant de 60 à 85 centimètres, il pèse à l’âge adulte de 6 à 14 kilos. La taille et les proportions des adultes dépendent de l’âge, du sexe, de la nourriture et de la région. En général, les koalas vivant sous les climats les plus froids sont plus gros et disposent d’une fourrure plus foncée et plus dense que ceux des régions plus chaudes.

Il possède deux grandes oreilles rondes et poilues lui donnant un air d’ours en peluche. Son cerveau est un des plus petit de tous les mammifères : il est de la taille d’une demie-noix. Ses pattes sont faites de 5 doigts lui permettant de s’agripper aux branches.

Il passe presque toute la journée à dormir et bouge la nuit pour se nourrir.

Le koala est un arboricole, il ne vit que dans les arbres

Le koala se nourrit uniquement des feuilles de l’eucalyptus qu’il mange à longueur de journée et en tire son apport d’eau, car il ne boit pratiquement jamais au cours de sa vie.

Le mot koala vient d’une langue aborigène australienne qui signifie « qui ne boit pas ».

Son métabolisme est lent. Il dort presque vingt heures par jour mais peut se déplacer rapidement et efficacement s’il se sent menacé.

Il y a 50. 000 ans existait une espèce de grand koala.

Il mesurait un tiers de plus que le koala que nous connaissons actuellement, soit presque un mètre pour un poids de 13 à 15 kg. Les scientifiques ignorent pourquoi le plus grand des deux koalas s’est éteint.

Chassé presque jusqu’à l’extinction pour sa fourrure dans la partie sud, il a depuis été réintroduit et son aspect si « mignon » lui fait bénéficier de la meilleure attention des officiels.

Cependant, bien que leur chasse soit maintenant interdite, c’est la destruction de leur habitat qui les rend vulnérables et menace leur survie. Ils sont victimes du changement climatique, de la perte de leur habitat, des attaques de chiens, des accidents de voiture, des incendies de forêt et des infections à chlamydiae.

À l’arrivée des premiers colons britanniques en 1788, les koalas étaient plus de 10 millions. En 2012 ils étaient estimés à 330.000.

D.S Pour AFP

Enregistrer

 
VOIR AUSSI