L’instinct maternel de cette lionne l’amène à protéger un bébé antilope des prédateurs

Au cours d’un safari en Afrique du Sud, un couple a été témoin d’un moment de tendresse inhabituel dans le règne animal, qu’ils ont pu capturer avec leur appareil photo. Au lieu de dévorer un bébé antilope qui venait de naître, l’instinct maternel de cette lionne a pris le dessus, l’amenant à le protéger et à le nourrir.

Graeme Mitchley, âgée de 45 ans, et son épouse adorent visiter le parc national Kruger en Afrique du Sud. Environ 1 800 lions vivent dans ce parc. Lors d’un de leur safari, alors qu’ils n’avaient pas réussi à voir de lion de toute la journée, quelque chose d’extraordinaire s’est produit.

« J’ai dit à ma femme que je voulais savoir où se trouvaient tous les lions », a dit Mitchley dans un rapport à Liftable. « Quelques minutes plus tard, d’un coup, une lionne est sortie d’un buisson avec quelque chose dans la gueule. »

Quand elle s’est approchée d’un peu plus près, ils ont été surpris de voir ce que c’était. Ce qu’elle transportait dans sa gueule n’était ni son petit ni de la nourriture, mais un bébé antilope et elle s’en occupait comme si c’était l’un de ses petits !

« Nous avons souvent visité le parc Kruger, mais ce que nous avons vu était très inhabituel pour nous deux », a dit Mitchley. « C’est pour cette raison que le parc national Kruger est le meilleur endroit au monde, on ne sait pas à quoi s’attendre au prochain virage. »  

En observant cette situation aussi étonnante qu’émouvante, ils ont remarqué que des vautours à dos blanc, des vautours à capuchon et des cigognes marabous rôdaient à proximité, attendant apparemment de s’emparer de la petite antilope.

Dans la vidéo enregistrée par Mitchley, nous pouvons voir la lionne lécher le bébé antilope, le protéger, tout en guettant les prédateurs.

Ce n’est pas tous les jours que vous pouvez voir une telle scène ! En effet, ces félins sont réputés pour être les féroces rois de la jungle et ils sont aussi au sommet de la chaîne alimentaire. Ainsi, l’instinct maternel de cette lionne a pris le dessus sur son instinct meurtrier, en montrant son côté tendre envers un animal qui aurait pu constituer son déjeuner.

Bien que nous sachions que la plupart des êtres vivants aient un instinct maternel et bienveillant avec leurs progénitures, il semble que ce lien affectif transcende les espèces.

D’un autre côté, on pourrait aussi se poser la même question qu’un utilisateur de Facebook, Je Dzo, qui demandait : « Est-ce qu’elle a fini par le tuer ? » À quoi Mitchley a répondu : « Nous l’avons perdu de vue quand la lionne l’a emmené au lit de la rivière ».  

Regardez cette vidéo pleine de tendresse ! 

Crédit des images : Facebook /Le Lion et l’Agneau

Version originale

 
VOIR AUSSI