Une mère apprend qu’elle est une fois de plus enceinte de jumeaux, mais le médecin vérifie l’échographie – et doit annoncer la nouvelle

Ils avaient plaisanté à ce sujet, mais ils n'avaient jamais pensé que ça arriverait, et certainement pas de cette façon !

rNia Tolbert et son mari Robert pensaient que leur famille était complète. Ils avaient un fils (Shai), puis ils ont eu des jumeaux (Riley et Alexander) et c’était déjà une famille merveilleuse et aimante.

Donc, quand Nia est redevenue enceinte, elle a dit que c’était un choc.

« On plaisantait sur le fait d’avoir une grande famille, mais on ne pensait pas que ça nous arriverait. Nous pensions que nous étions bons avec un ou deux enfants, mais nous y voilà », a dit Robert à WUSA.

Mais presque instantanément, Nia a réalisé que la grossesse n’était pas normale.

« Je savais que quelque chose clochait », a-t-elle dit à TODAY. « Tous les symptômes sont apparus beaucoup plus vite et beaucoup plus intensément. Mon ventre est devenu gros, beaucoup plus gros. Tout est arrivé bien plus tôt que prévu ».

Quand Nia est entrée pour faire sa première échographie de routine, tout est devenu clair. La technicienne s’est mise à poser des questions comme « Vous avez des naissances multiples dans la famille ? »

Les naissances multiples sont effectivement présents dans la famille de Nia, mais donner naissance à deux couples de vrais jumeaux l’un à la suite de l’autre est toutefois très rare.

« J’ai été un peu ébranlée, mais nous avions déjà marché sur ce chemin auparavant », a dit Nia.

Nia a essayé de se faire à l’idée d’élever une autre paire de jumeaux quand la technicienne a dit qu’elle voulait faire un autre scan pour être sûre.

C’est là qu’ils ont vu la chose la plus étonnante.

Il n’y avait pas deux, mais trois pulsations cardiaques.

Nia portait des triplés identiques.

Nia, stupéfaite, demanda au technicien : « Pouvez-vous vous assurer qu’il n’ y en a pas quatre ? »

Les naissances multiples sont fréquentes lorsque la mère a subi des traitements de fertilité, mais les triplés naturels sont incroyablement rares. Et d’avoir des triplés après avoir eu des jumeaux dans la même vie, et en plus de cela les uns à la suite des autres ? Son médecin lui a dit que c’était encore plus incroyable.

Nia a ensuite appris qu’elle est une « hyperovulatrice », ce qui signifie qu’elle a habituellement plus d’un ovule qui se libère en même temps. Selon le Dr Rami Tabbarah, un gynécologue à l’hôpital pour femmes d’Inova, il y a environ 8 personnes sur 1 000 aux États-Unis qui présentent cette condition.

Ajouter des triplés à la famille allait certainement être un grand exploit, mais Nia n’était pas intimidée.

« Je sais que c’était une bénédiction et que ce n’était pas l’occasion pour moi d’avoir peur », a dit Nia.

Mais maintenant, elle devait trouver un moyen de le dire à son mari Robert – et elle a fini par lui annoncer la nouvelle comme une surprise. Elle partait faire une excursion le temps d’un week-end à Tampa, alors elle décida de lui laisser un mot lui disant combien elle l’aimait, plus une photo de l’échographie et trois grenouillères pour enfants.

« Je me suis évanoui », dit Robert. « J’ai atterri sur le lit. J’ai cligné des yeux deux fois, quand je me suis réveillé, j’ai vu qu’un peu de temps s’était écoulé sur l’horloge. »

Puis il a pensé : « Whoa, c’est la vraie vie. »

Les Tolbert ont décidé d’ajouter une autre surprise au mélange, en gardant la surprise quant au sexe des enfants jusqu’à ce qu’ils puissent avoir toute la grande famille réunie.

Devinez quel était le sexe des triplés et votez ci-dessous – ensuite, allez voir si vous aviez raison !

Nia a fait éclater trois ballons noirs, un par un, et les confettis à l’intérieur ont révélé le sexe de chaque bébé.

Elle a eu du rose, du rose… et du rose !

Quand ils ont découvert qu’ils allaient avoir trois filles, il y avait quelques parents légèrement déçus, mais cela s’est vite transformé en sourires tout autour.

Et comme la famille a déjà trois garçons, Robert pensait que cela aiderait à maintenir l’équilibre dans la maison.

« Les trois garçons, ils se précipitent vers leur mère – ils veulent la défendre, ils ne lui laissent pas une seconde pour respirer ou faire quoi que ce soit par elle-même. Maintenant, j’ai ma propre petite troupe, elles vont me suivre et elles vont me protéger et s’occuper de moi », a dit Robert avec sagacité alors que Nia éclatait de rire.

Regardez la révélation ci-dessous :

Si cet article vous a inspiré, n’hésitez pas à le partager avec votre entourage !

Version originale

 
VOIR AUSSI