Des momies d’une mystérieuse civilisation arctique découvertes en Sibérie

Le corps momifié d’un bébé et d’un adulte ont été découvert en Sibérie, sur le site de la nécropole de Zelenyy Yar qui a été découvert en 1997.

Les deux corps étaient recouverts de cuivre, avec l’adulte ayant été plaqué de métal de la tête aux pieds, selon un communiqué de presse de la région autonome de Iamalo-Nénètsie. L’ancienne momie était également recouverte de « la meilleure fourrure », selon le Siberian Times.

« Nous avons d’abord fait un scan IRM et avons commencé la première étape de l’ouverture du cocon. Nous avons vu que le corps était pratiquement entièrement momifié, grâce aux plaques de cuivre – ou de bronze -, excepté pour sa main droite et ses jambes », a indiqué dans la publication Alexander Gusev ; chercheur du Centre d’étude de l’Arctique.

Le corps était recouvert de plaques de cuivre et de bronze et de fourrures. (Musée régional de Lamalie)

« Les restes appartenaient à un garçon de 6 à 7 ans. Nous supposons qu’il s’agissait d’un garçon car nous avons découvert une petite hache de bronze avec le corps, et certains outils pointus que nous n’avons pas encore identifié », ajoute-t-il. « Le corps était enroulé dans deux couche de fourrure, une couche en peau de renne, avec des poils longs et rugueux. L’autre couche est plus douce, nous pourrons dire clairement de quel animal il s’agit après l’analyse à Ekaterinburg. »

Une hache de bronze découverte avec le corps. (Musée régional de Lamalie)

Le corps de l’enfant est remarquablement bien conservé. (Musée régional de Lamalie)

Depuis la découverte de la nécropole de Zeleny Yar il y a 20 ans, près de 100 sites funéraires y ont été découvert, comprenant un atelier de forge du bronze du sixième et septième siècle.

L’âge de ces deux momies récemment découvertes n’a pas été confirmé – mais le site était le plus actif vers le XIIIe siècle.

Des analyses ADN précédentes ont montré que ceux enterrés sur les sites de Zeleny Yar avaient des liens avec la Perse. Des archéologues ont découvert des bols en bronze de Perse du Xe siècle sur le site.

Les momies ont été découvertes près d’un ancien monument dans un coin de Sibérie à l’extérieur de Salekhard, que traverse le cercle polaire.

Les deux momies sont maintenant étudiées en laboratoire.

Version anglaise

 
VOIR AUSSI