Le mystère des amants de Hasanlu qui s’embrassent depuis 2800 ans

Un amour éternel, une quête ancestrale de l’amour parfait, préservée dans ce baiser.

On pourrait s’interroger sur l’histoire des amants de Hasanlu. Leur geste d’amour est un baiser éternel ayant survécu 2800 ans et qui continue d’intriguer les archéologues et les amateurs de musées à ce jour.

L’ensemble des squelettes a été découvert sur le site de fouilles de Teppe Hasanlu, dans la vallée de Solduz de l’Azerbaïdjan occidental en Iran. 

Depuis lors, il y a eu de nombreuses spéculations sur le tendre geste de leur baiser partagé, et ce qui s’est exactement passé.

Des chercheurs de l’université de Pennsylvanie ont découvert que les amants de Hasanlu sont morts vers 800 av. J.-C., les squelettes sont donc vieux de 2800 ans. Le squelette de gauche est féminin et celui de droite est masculin. Les deux faisaient environ 1,57 mètre de hauteur.

Une spéculation sur la cause de la mort est l’asphyxie car les corps ont été découverts dans une boîte. On remarque aussi un trou dans le crâne de l’homme. Personne ne connaît leur histoire réelle. Seuls eux le savent. Peut-être qu’un jour nous découvrirons pourquoi et comment ils ont été préservés jusqu’à nous et la signification derrière leur baiser mystérieux.

Nous savons seulement qu’ils ont un jour vécu et se sont aimés et que même la mort ne pouvait les séparer.

Version anglaise

 
VOIR AUSSI