Nuit Blanche fête ses 15 ans

Le 7 octobre de 19h à 7h, la ville de Paris fêtera le 15ème anniversaire de Nuit Blanche. Créée par la ville de Paris en 2002 la Nuit Blanche est fêtée aujourd’hui dans près de 30 villes dans le monde. Madrid, Riga, Zagreb, Tel-Aviv et aussi Gaza – dans cette dernière c’est grâce au soutien de L’Institut français face aux pressions du Hamas qui interdit la plupart de temps ce genre de manifestations culturelles – et jusqu’à Melbourne ou Montréal, consacrent une nuit à la création artistique accessible à tous gratuitement.

À Paris, l’événement festif a accueilli déjà depuis sa création plus de 3000 artistes.

La direction artistique est confiée cette année à Charlotte Laubard qui mettra en avant la création collective ouverte vers d’autres disciplines artistiques. Du centre de Paris avec la Canopée des Halles et le Parc Rives de Seine au Nord avec le quartier La Chapelle-Pajol, Nuit Blanche interrogera nos différentes façons de vivre et d’agir ensemble.

« Une œuvre collective est toujours le fruit d’une négociation entre différents points de vue. Elle assume souvent, du fait de cette confrontation avec la subjectivité de l’autre, une hétérogénéité, une hybridité qui me semblent plus en phase avec la complexité du monde. » déclare Charlotte Laubard.

3 parcours sont proposés dont 2 parcours « In » et un parcours « Off ».

 

 1/Jeremy Deller

Une proposition de Collection Pinault-Paris

Vidéo

Jeremy Deller, English Magic, 2013. Courtesy de l’artiste et Collection Pinault

Jardin Nelson Mandela

Quels sont les signes de la grandeur d’une culture ? Et en quoi fédèrent-ils toute une nation ? Stonehenge, David Bowie, la fauconnerie, la Rover, les Lords, le syndicalisme, les corps de métier en costume pour une parade, les groupes de musique amateurs… English Magic est une célébration de tous ces éléments disparates qui composent une identité.

Le film de Jeremy Deller est présentée par la Collection Pinault qui ouvrira, début 2019, un nouveau site d’exposition dans l’ancienne Bourse de Commerce du quartier des Halles.

Jardin Nelson Mandela 75001

Métro Les Halles (4), Louvre Rivoli (1)

19h-07h

 

 2/Anne De Vries

Vidéo

Anne de Vries, Critical Mass – Pure Immanence, 2015. Courtesy de l’artiste

Gymnase Micheline Ostermeyer

 

Bienvenue dans une rave party. Vous vous tenez au milieu d’une foule qui vibre à l’unisson

au rythme des kicks de basse et répond aux harangues d’une voix synthétique. Vous prenez

des photos avec votre smartphone et vous vous immergez dans cette masse compacte, passez

au-dessus et en dessous des spectateurs. Peut-être assistez-vous à une nouvelle forme de rituel

aux confins du mysticisme où les corps en transe cherchent à faire l’expérience de l’immanence,

du divin. La question des masses, de la technologie et de l’individu constitue un fil rouge dans les

productions du Néerlandais Anne de Vries.

22 bis Esplanade Nathalie Sarraute 75018

Métro Marx Dormoy (12), La Chapelle (2)

19h-07h

 

 3/Ruth Ewan

Bal pop

Bal Pop du 104. ©Adeline Vengud

Le Centquatre

La Cucaracha, Proud To Be Black de Run-DMC, Clandestino de Manu Chao, Born this way de Lady Gaga… autant de tubes dont les rythmes entraînants ont pu parfois nous faire oublier les idées politiques qu’ils portent. Depuis une dizaine d’années, Ruth Ewan collectionne les chansons imprégnées d’idéaux qu’ils soient pacifistes, écologistes, féministes, identitaires… Cet immense répertoire permet d’apprécier comment la culture populaire s’empare des idées les plus radicales et les réinjecte notamment dans ces moments de convivialité et de partage que constitue la musique. Le bal pop sera l’occasion de danser sur un vaste répertoire de chansons choisies par l’artiste Ruth Ewan en concertation avec les groupes invités.

5, rue Curial 75019

Métro Riquet, Crimée (7), Stalingrad (2, 5, 7)

 

4/Poster For Tomorrow

Installation

Tomaso Marcolla.©Poster for tomorrow

 

Une affiche peut-elle constituer une force de changement ? Avec cette question en tête, Poster for Tomorrow lance chaque année depuis 2009 un appel à contribution international et invite quiconque à créer une affiche autour de thèmes aussi capitaux que la liberté d’expression, l’interdiction de la peine de mort, les droits des travailleurs… Les milliers de propositions que l’association reçoit proviennent du monde entier et permettent de faire émerger des prises de positions en lien avec des situations socio-politiques locales complexes.

Cette organisation à but non lucratif, dont le siège social est situé dans la Halle Pajol, fédère un réseau international qui relie les concepteurs d’affiches à ceux qui les placardent ensuite aux quatre coins du monde.

Façade de l’auberge de jeunesse Yves Robert

20 Esplanade Nathalie Sarraute 75018

Métro Marx Dormoy (12), La Chapelle (2)

19h – 07h

Pour plus d’info:

https://www.paris.fr/nuitblanche

 

 
VOIR AUSSI