Son père avait un mauvais pressentiment, il a commencé à lire les messages de l’adolescente – le pire cauchemar pour un parent

Cela « hante mon esprit et me crève le cœur »

Être parent fait forcément faire ressortir le côté protecteur en vous. Pour Scott Jenkins, agir en espion a peut-être sauvé la vie de sa fille.

Scott, un père de deux enfants, est devenu méfiant lorsque l’une de ses filles, Haylee, est devenue sournoise en utilisant sa tablette.

Son instinct paternel ayant été mis en alerte, Scott voulait s’assurer que sa fille n’était pas prête à tout

(Newzmagazine.com/YouTube/Capture d’écran)

« Je dirais qu’au moins toutes les deux semaines, je saisissais sa tablette après qu’elle s’était endormie et je fouillais dans ses messages et ses photos pour voir si les choses semblaient convenables », écrivait Scott sur un blog de média social, Scary Mommy. Il n’essayait pas d’être indiscret – il voulait juste savoir si Haylee faisait quelque chose qu’elle était trop naïve pour comprendre. Pendant un moment, il n’a rien trouvé de trop incriminant.

Puis, une nuit, il a eu un drôle de pressentiment. Il est donc retourné vérifier sa tablette.

Ce que j’ai vu « hante mon esprit et me crève le cœur », dit-il.

(Markus Spiske/Pexels)

Scott est tombé sur une photo de Haylee – il trouvait que c’était beaucoup trop inapproprié pour son âge, avec une « pose sexy ». Elle avait envoyé ces photos à un certain Bruce.

Tout-à-coup, Scott s’est vu confier la mission de découvrir qui essayait d’obtenir ces photos de sa fille

Haylee avait ajouté Bruce, 15 ans, à ses abonnés d’Instagram et, selon Scott, ils avaient parlé tous les jours avec d’autres amis dans leurs groupes de médias sociaux. En creusant plus loin, il se rendit compte que le début du comportement étrange de Haylee était juste au moment où elle et Bruce avaient commencé à échanger.

C’est alors que Scott a fait des recherches sur Google concernant certains des autres « amis » de Haylee sur les médias sociaux.

Il s’est avéré qu’ils étaient tous des hommes adultes

(Gilles Lambert/Unsplash)

« Après environ deux jours de recherche d’informations sur ces hommes sur Internet, je suis arrivé à la conclusion que j’avais besoin d’agir avec la police », a écrit Scott sur le blog de Scary Mommy.

La famille a fait appel à la Cyber Force de police de Portage pour enquêter (Cyber Task Force of Portage Police Department), qui a demandé l’accès au matériel technologique de Scott Jenkins. Il a fallu sept mois avant qu’ils arrivent à une conclusion sur ce qui se passait.

Il s’est avéré que Bruce avait en effet 15 ans, mais ses activités en ligne avaient un côté sombre.

Bruce se liait d’amitié avec des enfants plus jeunes que lui sur Internet, mais il ignorait qu’en même temps ses « amis » plus âgés se servaient de lui pour faire de ces enfants leurs proies.

Cela faisait partie d’un sinistre plan de traite des êtres humains

Si Scott n’avait pas eu l’intuition de contrôler l’activité de Haylee, la situation aurait pu être bien pire.

« Creusez dans les comptes de vos enfants, posez-leur des questions et dites-leur de ne pas avoir d »amis’ qu’ils ne connaissent pas vraiment », a écrit Scott sur le blogue Scary Mommy.

« Ma jolie fille était une proie pour ces monstres », a dit Scott sur une vidéo de Newzmagazine.com  sur Youtube. « Le moment d’un rendez-vous approchait, et je crains de ne pas avoir revu ma fille. »

Il y a quelque chose à dire au sujet de la surveillance de vos enfants en ligne : l’Internet est imprévisible – il est important de savoir ce que font vos enfants pour qu’ils ne tombent pas sur les mauvaises personnes.

Regardez la vidéo ici :

Version anglaise

 
VOIR AUSSI