Des poissons préhistoriques fantomatiques avec des yeux fascinants

Des plus sombres profondeurs de l’océan surgissent d’étranges poissons, mais ce spécimen « préhistorique » va envoûter tous ceux qui fixent leurs yeux sur lui.

Scott Tanner, de Lunenburg, a sorti le cadavre d’un poisson des mers monstrueux de son filet de pêche, lors d’un voyage de pêche de 40 jours. Il pêchait la morue au large des Grands Bancs de Saint-Pierre et Miquelon.

« Il y a beaucoup d’autres choses bizarres qui sortent [de l’océan], mais celui-ci sort vraiment du lot… Je ne pense pas que beaucoup de gens en ont vu un semblable » a t-il déclaré dans une interview accordée à Radio – Canada Nouvelles . « Toute la production a cessé ainsi que toute activité, afin que tout le monde puisse l’examiner. »

Cette créature fantasmagorique, appelée chimère, est un poisson de mer profonde avec un museau allongé. Il a de nombreuses terminaisons nerveuses sensitives, un corps glissant noirâtre, une longue queue de 91 cm et des yeux verts phosphorescents. Ses nageoires ressemblent à des ailes, sillonnées de nombreuses nervures.

Credit: Facebook | Scott Tanner

Andrew Hebda, conservateur au Muséum d’histoire naturelle de zoologie à Halifax, a déclaré à Nations Nouvelles, que les yeux de la chimère étaient en saillie probablement parce qu’elle a été tirée hors de l’eau, ce qui a provoqué une accumulation rapide de pression dans ses yeux.

Les chimères sont censés demeurer quelque part entre 1 000 et 6 000 mètres sous la surface.

Ce poisson gélatineux avec un aspect fantomatique, un long museau, une bouche effrayante et une colonne vertébrale toxique qui agit comme un mécanisme de défense n’est en réalité pas hostile à l’homme et mange les crabes et les crevettes du fond de l’océan.

Credit: Facebook | Scott Tanner

En tant que parent éloigné des requins et des raies, le poisson chimère est l’une des espèces de poisson les plus anciennes au monde. Il a aussi un squelette cartilagineux, mais contrairement à son parent, le requin, il a une ouverture de branchies externes qui est recouverte d’un rabat. La raison pour laquelle il semble voler à travers l’eau est que ses nageoires pectorales sont larges et plates.

Un autre récit de poisson à l’aspect étrange date de 2013 au nord du Canada. Quand il a été capturé près de la province la plus au nord du Nunavut dans le détroit de Davis, il a été considéré comme un requin gobelin anormal, jusqu’à ce que les chercheurs aient constaté que c’était une chimère au long nez.

« Un seul de ces poissons avait déjà été documenté auparavant dans le détroit d’Hudson », a déclaré Hussey.

Version anglaise : ‘Ghostly’ PREHISTORIC fish gets caught in fishing net, wait till you see its glowing eyes!

 
VOIR AUSSI