Le premier parc tertiaire 100% bois à énergie positive

Le Parc de l’Ensoleillée situé aux portes d’Aix-en-Provence, à deux pas de la Pioline et des Milles, et face à la montagne Sainte-Victoire, est le premier parc tertiaire en structure 100% bois et à énergie positive de France.

Il a remporté de nombreux prix, notamment le 1er prix des Green Building Solutions Awards 2014, en qualité de bâtiment performant. Implanté dans un espace boisé classé, cet ensemble de bureaux ne cesse de faire émules depuis sa construction.

Le journal Epochtimes est allé à la rencontre de l’agence Tangram Architecte qui a participé au projet.

Quels sont les éléments qui ont contribué à la réussite du projet du Parc de l’Ensoleillée ?

Le Parc de l’Ensoleillée est avant tout un projet novateur qui a demandé un véritable engagement et une forte volonté de la part de tous les acteurs. Il s’agissait de construire un parc tertiaire 100% bois, répondant au respect des critères des bâtiments à énergie positive, une première en France et la première opération de ce type pour le groupe Nexity également.

Une étroite collaboration, entre vous je suppose ?

Maître d’ouvrage, architectes et bureaux d’études ont travaillé étroitement, afin de développer un projet respectueux de ces normes et du site choisi, contigu d’un espace boisé et classé, aux portes d’Aix-en-Provence. L’enjeu était également d’offrir aux futurs utilisateurs du Parc un cadre de vie agréable notamment en réduisant les nuisances acoustiques et en proposant une structure architecturale esthétique.

Ce projet phare a pu être réalisé grâce à l’utilisation du produit Ywood Business développé par Nexity. Cette méthode de travail innovante s’appuie sur une importante préparation en amont permettant de travailler sur un chantier sec et de monter les pièces plus rapidement une fois sur le site. Ces éléments, combinés à des équipes motivées par le défi que représentait ce projet, ont contribué à sa réussite.

Les bureaux du Parc de l’Ensoleillée ont été conçus de façon bioclimatique. (©Yann Bouvier)
Les bureaux du Parc de l’Ensoleillée ont été conçus de façon bioclimatique. (©Yann Bouvier)

On ressent une véritable synergie entre les divers acteurs du projet notamment en regardant la vidéo du chantier ?

L’utilisation du concept Ywood a modifié le déroulement du chantier par rapport à un chantier « classique ». Les pièces utilisées ont été prédécoupées et les menuiseries intégrées avant d’être livrées sur le site. Il y a eu beaucoup de travail de réflexion en amont car ce type de méthodologie ne peut pas laisser de place à l’imprévu. Tout est calculé à l’avance avec un rétroplanning précis.

Résultat, la phase de montage est beaucoup plus rapide. C’est extraordinaire de pouvoir monter des bâtiments en trois semaines. Ce gain de temps et d’énergie n’a été possible que grâce à un véritable travail d’équipe entre les différents acteurs. Cette symbiose a permis le bon déroulement du projet.

Comment décririez-vous le produit et concept Ywood ?

Le groupe Nexity, premier groupe immobilier de France, a développé son produit Ywood dans le cadre d’une démarche engagée : proposer un service sur mesure avec un procédé constructif innovant et responsable.

Le matériau choisi, le bois, a de nombreuses qualités qui permettaient à Nexity de répondre aux enjeux qu’il s’était fixé : des performances énergétiques allant au-delà des réglementations mises en place, une mise en œuvre rapide (chantier sec et préparation en amont) adapté aux demandes des entreprises, un bilan carbone excellent et un coût global intéressant.

Le bois est issu de forêts gérées durablement qui provient d’Europe, quels sont les avantages ?

Les bâtiments Ywood utilisent un principe de construction en structure bois massif, à l’exception des fondations et du plancher bois au rez-de-chaussée. La technique de construction est celle du panneau bois massif multicouche de grande dimension. Les appuis intermédiaires de plancher sont réalisés en poteaux poutres lamellé-collé. L’ingénierie, l’assemblage des murs Ywood et la pose sont effectués exclusivement en France. Le bois utilisé provient uniquement de pays d’Europe, et est issu de forêts gérées durablement (Label PEFC), favorisant une empreinte carbone réduite.

La compétence des différents acteurs est une démarche au service de l’efficacité ?

Ce système constructif est le fruit d’une écoconception, en amont avec les différents acteurs : le cabinet d’architecte Woa, le bureau d’études thermiques B.G. Ingénieurs Conseils, Innovia, le groupement Altibois/Arbosphère, le gestionnaire de bureaux NPM (Nexity Property Management). Cette collaboration fructueuse a permis d’assurer une démarche globale et cohérente, au service de l’efficacité et de la performance.

Le produit est aujourd’hui devenu une filiale à part entière de Nexity qui développe à son tour de nouveaux projets, toujours basés sur une construction bois innovante : Bab’Ywood, Med’Ywood, Ywood Hôtel, Ywood Business et Ywood Campus.

Pourquoi dites-vous que le bois est le meilleur choix au sein de cet espace ?

Nexity souhaitait un projet entièrement en structure de panneaux bois massif, à savoir le CLT (bois lamellé croisé). Pour Tangram Architectes, c’était l’occasion de développer davantage ses compétences autour de ce matériau.

Sur ce projet, l’utilisation du bois était d’autant plus judicieuse que le Parc de l’Ensoleillée se trouve sur un site boisé, où la nature est omniprésente. Le bois était le meilleur choix pour une intégration en douceur du projet au sein de cet espace.

Pour cet ensemble de constructions, plusieurs essences européennes ont été choisies en fonction de leur utilisation : l’épicéa pour le bois massif (le CLT), le mélèze pour les façades et le sapin de Douglas pour les poteaux courant le long des coursives autour des bâtiments.

Un parc tertiaire 100% bois, répondant au respect des critères des bâtiments à énergie positive. (©Yann Bouvier)
Un parc tertiaire 100% bois, répondant au respect des critères des bâtiments à énergie positive. (©Yann Bouvier)

Pourquoi dites-vous qu’on ressent un bien-être dans ce lieu ?

Les bureaux du Parc de l’Ensoleillée ont été conçus de façon bioclimatique, c’est-à-dire de manière à être économes en énergie tout en prenant en compte le bien-être des utilisateurs. Le bois en lui-même, matériau organique, assure à cette structure un rendu chaleureux tandis que les locaux bien orientés et très bien isolés permettent d’avoir un espace de travail confortable.

Enfin les coursives extérieures offrent à la fois des espaces supplémentaires de détente tout en ayant un rôle de brise-soleil sur la façade Sud. En servant de sorties de secours, elles dégagent également davantage de place pour les espaces intérieurs. L’esthétisme des bâtiments et la conception intelligente de ces locaux rentrent dans une démarche positive qui se ressent à la fois sur le lieu mais également sur les personnes qui y travaillent.

L’agence travaille de manière collégiale, vous privilégiez le dialogue, le consensus, la participation de tous.

Tangram Architectes est une agence composée d’une soixantaine de collaborateurs offrant sept métiers complémentaires : urbaniste, paysagiste, architecte, économiste, architecte d’intérieur, maquettiste et maître d’œuvre d’exécution. Cette diversité permet à l’agence de prendre en charge un projet depuis sa conception jusqu’à sa réalisation en proposant une méthodologie basée sur l’analyse du contexte, le programme et la maîtrise des coûts, pour des réalisations durables, en constructions neuves et réhabilitations.

La complémentarité des métiers au sein de l’agence, les regards croisés sur des sujets communs, la sensibilité de chacun, la discussion et la confrontation des points de vue permettent le dépassement des capacités individuelles au profit d’un renforcement des concepts. L’architecture de Tangram Architectes se veut contextuelle, loin de l’architecture objet.

Comment s’effectue le choix des collaborateurs dans l’agence ?

Nous nous efforçons de choisir les partenaires les plus qualifiés, que ce soit dans nos propres équipes à l’intérieur de l’agence ou bien lors de partenariats externes. C’est l’une des forces de Tangram : savoir s’entourer et travailler en équipe en laissant de la place aux compétences de chacun.

 

Un projet maintes fois primé

Le projet, dont le bilan carbone est excellent, a été classé « Niveau d’or » pour sa conception et l’exécution de son chantier, dans le cadre de la démarche « Bâtiments durables méditerranéens », soutenue par le Prides éponyme (BDM). Cette distinction qui le place dans le top 100 de l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise d’Energie) pour les bâtiments exemplaires en région PACA.

En 2013, le Groupe Nexity Ywood Business et Tangram Architectes reçoivent le prix de l’innovation des Pyramides d’Argent organisé par la Fédération des Promoteurs Immobiliers des Bouches-du-Rhône (FPI). Cette organisation distingue chaque année des projets remarquables pour leur qualité de construction, leur innovation, l’esthétique et leurs performances énergétiques.

Enfin, en 2014, le Parc de l’Ensoleillée a reçu le premier prix dans la catégorie « efficient building » aux Green Building Solutions Awards 2014, concours organisé par le portail européen construction 21, en partenariat avec les salons Écobat et Metropolitan Solutions. Le jury international a récompensé l’intégration du parc tertiaire à son environnement immédiat par l’adoption d’un système constructif bois, la démarche environnementale globale de la réalisation ainsi que ses performances.

L’Ensoleillée a également été récompensé à l’étranger avec le prix de la Construction Bois du Tyrol 2015 pour la catégorie Export, décerné par l’Autriche.

 
VOIR AUSSI