Un requin-baleine est traîné à travers la ville et coupé en morceaux en public

Les pêcheurs ont transporté un énorme requin-baleine dans les rues du canton de Xiapu, province du Fujian, et ont offert de le vendre à un restaurant local, a rapporté Shanghaiist.

Les pêcheurs transportent un requin baleine dans les rues du canton de Xiapu, le 4 septembre 2017. (Médias sociaux chinois)

Lorsque les pêcheurs sont arrivés au restaurant et ont offert leur prise, le patron a refusé d’acheter le requin, mais pas parce que cette espèce est protégée au niveau national en Chine.

Le poisson géant sentait apparemment « trop mauvais » et contenait trop de mercure pour être consommé.

Les pêcheurs transportent un requin baleine dans les rues du canton de Xiapu, le 4 septembre 2017. (Médias sociaux chinois)

Le lendemain, des vidéos et des photos ont paru dans les médias sociaux montrant les pêcheurs qui avaient déposé le requin dans une cour au milieu de la ville et étaient en train de le découper. Ils pensaient qu’il serait plus facile de le vendre en morceaux.

Les pêcheurs enlèvent un requin baleine d’un camion au milieu d’une rue du canton de Xiapu, province du Fujian, Chine, le 4 septembre 2017. (Médias sociaux chinois)

Ces photos et vidéos bizarres ont été partagées rapidement dans les réseaux sociaux chinois, provoquant une vague d’indignation qui a fini par atteindre les responsables locaux. Selon Shanghaiist, ils ont ouvert une enquête, l’un des hommes impliqués dans cette affaire a été arrêté.

LIRE AUSSI : Durant plus de 20 ans, cette Chinoise retraitée a sauvé 3500 chiens du festival de la viande de Yulin

La Chine interdit la pêche des requins-baleines, les pêcheurs doivent les relâcher s’ils les attrapent. Les Philippines, l’Inde et Taïwan ont également interdit la pêche, la vente et l’importation de requins-baleines.

Malgré cette interdiction, les requins-baleines continuent d’être victimes des pêcheurs chinois après que ces derniers les pêchent « par accident ».

En 2016, les autorités de la Ville de Beihai ont publié sur leur site officiel des photos d’un requin-baleine nageant près d’un champ pétrolier offshore.

(Photo du gouvernement de la ville de Beihai)

Deux jours plus tard, la Ville a publié d’autres photos. Elles ont été rapidement partagées, mais pas à cause de leur beauté. Ces photos montraient le requin-baleine, la plus grande espèce vivante de poisson connue, abattu et accroché à une grue.

(Photo du gouvernement de la ville de Beihai)

Les gens qui ont vu les photos ont été indignés.

« J’aimerais pendre celui qui a fait cela », a écrit un internaute.

Un incident similaire s’est produit en 2015, lorsqu’un requin-baleine a été abattu vivant et découpé sur une place publique à Guangdong, a rapporté Shanghaiist.

En 2014, un pêcheur de la province du Zhejiang a attrapé « par accident » un requin-baleine de 5 tonnes.

(Médias sociaux chinois)

Lorsque les fonctionnaires locaux ont lancé une enquête, le pêcheur, qui portait le nom de Zeng, a déclaré que le poisson s’était introduit dans son filet et qu’il ne l’avait remarqué que lorsqu’il l’avait ramené à terre.

Une fois sur terre, le requin-baleine est mort. Zeng a expliqué qu’il l’avait vendu au plus offrant.

Version anglaise : Fishermen Drive Whale Shark Through City, Chop It Up in Public

 
VOIR AUSSI