Sa grand-mère le taquine sur son handicap dès son premier jour de vie – puis cet humour détermine son avenir

À la naissance de Chris, quand ses parents ont annoncé à sa grand-mère qu’il lui manquait quelques morceaux, sa grand-mère leur a répondu sans hésiter : « Pas de souci, c’est normal, son père n’a jamais terminé ce qu’il commençait »

Aujourd’hui, cet homme né sans mains ni jambes assume les responsabilités de toute personne normale.

Chris Koch est né avec des malformations congénitales. Indépendamment de ses contraintes évidentes, Chris travaille comme agriculteur aux Fermes Apricot Lane.  Ses tâches comprennent tout ce qui est nécessaire sur une exploitation agricole, incluant conduire des tracteurs.

Il partage dans la vidéo d’Oprah Winfrey Network que la raison de sa détermination et de son esprit d’indépendance est sa famille, qui le soutient dans tout ce qu’il souhaite faire.

Chris indique que le sens de l’humour ironique et les blagues fines de sa famille l’ont aidé à accepter sa condition, et il se sent pareil comme toute autre personne. En effet, ils étaient déterminés à l’élever comme un enfant normal et à ne pas laisser son « handicap » être une excuse.

Il explique que c’est ce sens de l’humour qui lui a effectivement donné de la perspective et qui a rendu les choses bien plus faciles à faire malgré sa condition.

« Ça me prend 400 % plus d’énergie à faire les tâches quotidiennes que quelqu’un avec des bras ou des jambes. Je saute sur une jambe, ça fait faire un peu d’exercice », indique Chris en plaisantant.

Chris se rappelle qu’étant enfant il a essayé les membres prosthétiques, mais les a trop détestés. Il lui arrivait même parfois de s’attirer des problèmes à ne pas les porter : il était envoyé au bureau du directeur. Étonnamment, Chris rapporte que durant son enfance il ne s’est jamais senti différent des autres enfants.

Chris dit néanmoins ne pas croire au « à quoi tu ressembles ».

« Certaines personnes ont honte de leurs taches de rousseur, d’autres ont honte de leurs bourrelets autour de la taille, d’avoir un grand nez ou de grandes oreilles, ou quoi que ce soit. Je pense que si tu es inquiet d’à quoi tu ressembles, tu t’enlèves à toi-même des opportunités », informe Chris.

Chris pense que si nous sommes tout le temps inquiets de comment nous apparaissons aux yeux des autres, alors nous perdons juste notre temps et nous nous retenons d’accomplir notre plein potentiel.

Chris est une inspiration pour tout le monde et offre une leçon valable sur comment vivre notre vie et les épreuves que l’on rencontre au quotidien.

Quel bon cœur ! Êtes-vous touché par cet homme extraordinaire ?

Regardez sa vidéo ci-dessous : 

Crédit photo : YouTube Screenshot | OWN.

Vous aimez ? Partagez pour propager la belle histoire !

 
VOIR AUSSI