Saint-Brieuc : à 73 ans, il fait 17 tours de rond-point pour échapper à la police

Une conduite particulièrement étrange
C’était le 30 octobre dernier dans la rue des Promenades de Saint-Brieuc en Côtes-d’Armor, que les passants et automobilistes du boulevard Sévigné ont assisté à une scène assez surprenante. Sans raisons apparentes un homme de 73 ans avait, au volant de sa voiture, effectué pendant de longues minutes une série d’accélérations et de violents freinages.

Alertés, les policiers interviennent aux alentours de minuit pour arrêter le conducteur. Pour tenter de leur échapper, ce dernier fait 17 fois le tour du rond-point. Finalement arrêté, il est poursuivi pour son refus d’obtempérer à une sommation de s’arrêter, pour conduite en état d’ivresse manifeste, pour refus de se soumettre au contrôle d’alcoolémie et pour conduite excessive.

Le septuagénaire avait déjà été condamné pour des faits similaires en 2012.

Jugé mercredi 10 janvier par le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc, où il devait répondre des délits suivants: « refus d’obtempérer à une sommation de s’arrêter, la conduite en état d’ivresse manifeste, le refus de se soumettre au contrôle d’alcoolémie et la conduite à une vitesse excessive eu égard aux circonstances. »

Pour sa défense, l’accusé affirme ne pas avoir entendu les sirènes du véhicule de police.
Une explication qui n’a que très moyennement convaincu le tribunal, il a été condamné à une peine de 90 jours d’amende à 7 euros et à une contravention de 150 euros.
Son permis a été annulé.

Comme disait Jean Carmet :  » Boire ou conduire, il faut choisir. »

Enregistrer

 
VOIR AUSSI