Selon une nouvelle analyse, la mort de notre soleil pourrait être bien différente

Une équipe d’astronomes de l’Université de Manchester en Angleterre a découvert comment notre soleil va mourir.

Dans environ 5 milliards d’années, ils prédisent que le soleil se transformera en un gigantesque anneau de gaz et de poussière interstellaire lumineux appelé nébuleuse planétaire.

L’équipe a développé un nouveau modèle pour analyser les données existantes et a prédit que le soleil ne s’éteindra pas et ne deviendra pas un nain brun comme prévu.

Selon la nouvelle analyse, le soleil a suffisamment de masse pour se transformer en une orbe gazeuse brillante.

Le nouveau modèle décrit dans une plage très étroite, la taille d’une étoile pour former une nébuleuse planétaire – et notre Soleil est à la limite inférieure.

 

 
VOIR AUSSI