Shen Yun à Nantes : « On en garde cette émotion magnifique et on repart avec »

NANTES – Pour sa première représentation à Nantes, la compagnie de danse classique chinoise Shen Yun Performing Arts a marqué les esprits et les cœurs. Au sortir de la salle, de nombreux spectateurs ont fait part de leurs impressions.

Caroline Brémond, responsable commerciale régionale, a beaucoup apprécié la découverte de la compagnie. « Le spectacle est magnifique, les danseurs sont très professionnels ». Elle a particulièrement été « impressionnée » par la chorégraphie : « Ils sont ensemble au millimètre près, ils bougent tous ensemble… ils ne font qu’un, on a l’impression que les danseurs ne font qu’un ».

Parmi les mouvements de danse démontrés par Shen Yun, on compte de nombreux sauts et pirouettes difficiles, permettant d’exprimer le dynamisme comme la douceur. En plus de cela, le yun ou « beauté intérieure » est un trait caractéristique aux danseurs chinois. « Je ne connaissais pas ce côté athlétique, avec ces sauts, qui sont magnifiques », relève Caroline Brémond, ajoutant : « Je suis admirative devant tant de professionnalisme ».

Adrien, chef de projet informatique et époux de Caroline Brémond, avoue « ne pas connaître la danse classique ». « Par contre, ce que je peux dire c’est qu’à un moment on n’est plus à regarder la performance, qui est exceptionnelle, on est dans la poésie et dans l’émotion. Et c’est cela que je garderai comme souvenir du spectacle. C’est le fait qu’à un moment on décroche, on se laisse emporter par l’histoire. On en garde cette impression, cette émotion magnifique et on repart avec », indique-t-il au micro de la télévision NTD.

Le spectacle est accompagné par un orchestre mêlant instruments chinois traditionnels tels que le pipa, le suona ou l’erhu, magnifiés par des instruments classiques. À cela s’ajoute un arrière-plan numérique animé, en interaction avec la scène, pour produire des effets de scène. Puis des costumes faits main et des histoires originales, pour une immersion totale du spectateur.

 

Anne-Sophie Leguillou, employée administrative de la ville d’Orvault et Ai Destrieux, gérante de société, à la Cité des Congrès de Nantes, le 29 avril. (Epoch Times)

Anne-Sophie Leguillou, employée administrative de la ville d’Orvault, est également enthousiaste : « Cela me plaît énormément. La culture chinoise, pour nous, c’est loin, et ce spectacle nous la rend accessible. C’est très beau, très coloré, plein de légèreté et de grâce ».

Alors, quelle impression laisse cette culture ? Réponse d’Anne-Sophie : « Il y a une forme… de naïveté et d’innocence. C’est ce que j’ai le plus aimé. Il y a un côté un peu magique, les fées, les rêves, les dieux… et beaucoup de respect ».

Les anciens Chinois croyaient à une connexion existante entre l’homme et le divin. Par exemple, une scène narre l’histoire d’un jeune homme tombé dans un puits et pénétrant dans un monde où le temps est différent.

« Parler des fées, des apparitions, donner l’impression de les vivre… Cela fait rêver, oui », confirme Ai Destrieux, gérante de société et amie d’Anne-Sophie. « On se pose des questions, on se demande si l’on est dans un monde parallèle, ou si l’on aurait ce bonheur de pouvoir rencontrer des êtres qui viennent d’ailleurs… »

La cohabitation des humains et des Dieux occupe une place importante dans la mythologie chinoise. Celle-ci se traduit par des apparitions, aides ou guidance. « Ce que je trouve génial, c’est que le divin ne vit pas en séparé des humains, et cela est présenté avec beaucoup d’humour ». « Je me suis laissé bercer par les contes, sans me poser plus de questions. Il y a un enseignement qui vient directement à nous », témoigne-t-elle.

Pour Anne-Sophie Leguillou, cette « joyeuse » culture du divin rompt totalement avec les concepts occidentaux : « Très étrange, nous n’avons pas ce concept de divinité, ni ces représentations. Et comme disait madame, le côté humoristique, joyeux, il y a un respect pour la divinité qui fait partie intégrante de la vie. Chez nous, c’est dissocié, et cela, c’est très étonnant. C’est évident pour les Chinois, cela fait partie de votre vie… »

Propos recueillis par notre partenaire NTDTV.

Pour en savoir plus : fr.shenyun.com. La compagnie Shen Yun Performing Arts est basée à New York et comprend cinq compagnies présentant des spectacles simultanément partout dans le monde.

Epoch Times est média partenaire de Shen Yun.

Enregistrer

 
VOIR AUSSI