Sondage : plus d’Américains pensent que le pays va dans « la bonne direction »

Un nouveau sondage révèle que 42 % des Américains pensent que le pays se dirige dans la « bonne direction ». Ce qui représente 15 % de plus que l’an passé.

Le nouveau sondage de Rasmussen Reports, qui interroge les gens par téléphone et en ligne, constate également que 53 % d’entre eux pensent que les États-Unis sont sur la « mauvaise voie ». Un nombre en baisse de 14 % par rapport à la même période l’an dernier.

Le sondage s’appuie sur 2 500 électeurs potentiels interrogés entre le 5 et le 9 mars, avec une marge d’erreur de 2 points et un niveau de confiance de 95%.

Un autre sondage, réalisé via Gallup, montre que même si la cote de popularité du président Donald Trump est relativement faible, la majorité des Américains, soit 54 %, croient que Trump fera du « bon travail » et « fera prospérer les États-Unis ». Gallup rappelle le score d’anciens présidents à la fin de leur mandat. A la question : Pensez-vous que le Président « a rendu l’Amérique plus prospère », ils n’étaient que 45% à répondre oui (moins de 16 % par rapport à la première année de son mandat) pour Barack Obama et 27% (moins de 39%) pour George W. Bush.

Gallup, a également constaté un profond « fossé entre les républicains et les démocrates » dans la façon dont ils voient la présidence de Trump, comparée à celle de voir la présidence de Bush ou d’Obama au cours de leurs premiers mois au pouvoir.

Le gouffre par rapport à ses prédécesseurs, et une perception globalement négative du public envers Trump, pourraient être le résultat d’une couverture médiatique négative qui persiste.

Le Media Research Center, a découvert qu’ABC, NBC et CBS ont fait preuve d’une couverture majoritairement négative des démarches de Trump juste après son inauguration. Selon cette étude, ces médias ont consacré à Trump 16 heures, soit 54% de la couverture médiatique totale dans leurs bulletins d’actualité du soir, au cours des 30 premiers jours de son mandat. Les informations sont réparties en 674 jugées négatives contre seulement 88 jugées positives. De plus, le groupe indépendant Media Tenor a découvert que seulement 3 % des informations sur le Web étaient positives par rapport à Trump lors du premier mois de sa présidence.

A titre de comparaison, un précédent sondage de Pew a révélé qu’Obama a eu une couverture médiatique beaucoup plus positive au cours des 100 premiers jours par rapport à la couverture de son prédécesseur Georges Bush Jr, ainsi que de Bill Clinton, et éventuellement, à celle des 100 premiers jours de Donald Trump

Version anglaise : Polls: More Think U.S. Heading in ‘Right Direction’

 
VOIR AUSSI