Un garçon atteint d’autisme refuse de rester assis pour sa coupe de cheveux alors le barbier s’adapte

On pourrait rêver de se coucher au travail, mais pour ce barbier canadien, ce n’est plus un rêve. Pour couper les cheveux à des enfants atteints d’autisme, ce coiffeur se retrouve parfois allongé au sol ! Une mère a réussi à le prendre en photo et c’est devenu viral !

Au Québec, Franz Jakob de Rouyn encourage les parents dont les enfants sont atteints d’autisme à venir dans son salon de coiffure pour une coupe de cheveux. Certains coiffeurs refusent les enfants autistes, car ils ont peur de la réaction qu’un tel enfant peut avoir si on lui touche les cheveux. Cela peut être très traumatisant et pas facile du tout pour les enfants autistes.

Wyatt, âgé de six ans, est à la fois hypo et hypersensible. La mère de Wyatt, Fauve Lafrenière, se réfère à Jakob comme d’un « héros de tous les jours ». «Il s’occupe de tout et je ne m’implique même pas», a-t-elle dit, selon CBC News. « Ça m’enlève un grand poids des épaules. »

            © Facebook | Pommades

Jakob a partagé: « J’ai compris que je devais suivre Wyatt autour du salon avec mes outils pour finir la coupe. »

« Ma boutique est complètement vintage. Tous les murs sont recouverts de photos et d’objets du coin. Je pense que cela a un effet positif sur les enfants. »

« Chaque fois que je coupe ses cheveux, il n’y a pas de larmes, pas de cris. Nous apprécions ce moment ensemble. Je pense que l’ambiance du salon de coiffure aide beaucoup. Je prends vraiment mon temps. Je peux prendre jusqu’à 90 minutes pour couper les cheveux à certains enfants ayant des besoins spéciaux. »

Mme Lafrenière a ajouté: « Habituellement, les coiffeurs paniquent lorsqu’ils voient arriver Wyatt, alors c’était vraiment exceptionnel de rencontrer M. Jakob. Il l’accueille comme son meilleur ami. Le voir accepter ses différences, c’est tout simplement fantastique. »

Elle a amené son fils voir Jakob ces dernières années et cette photo du coiffeur qui coiffe les cheveux de son fils alors qu’ils sont allongés sur le sol est devenue virale sur les réseaux sociaux.

©Facebook | Fauve Lafreniere

Jakob coupe non seulement les cheveux pour les enfants ayant des besoins spéciaux, mais aussi pour ceux qui ont une maladie en phase terminale.

« Quand vous rasez quelqu’un qui va probablement mourir dans les 48 heures… c’est indescriptible », a déclaré Jakob. « Tout le monde pleure, c’est vraiment quelque chose. Je suis vraiment fier de faire tout cela. »

Il a ajouté: « J’ai une file de gens chaque matin devant ma porte. Les gens conduisent trois ou quatre heures pour venir. Je suis très fier de ce que je fais dans ma communauté. »

Voici un homme avec un cœur compatissant qui s’exprime à travers sa profession, qui est toujours prêt à faire un pas de plus pour offrir ses services aux autres.

Version Anglaise : Boy with autism refuses to sit still for a haircut—then barber did the unthinkable

 
VOIR AUSSI