Une légendaire pyramide géante en Chine dépasserait la Grande Pyramide de Gizeh

Une ancienne légende parle d’une « grande pyramide blanche » en Chine, construite il y a des milliers d’années. Bien que cette pyramide n’ait jamais été retrouvée par des chercheurs occidentaux, elle a été repérée par un pilote américain, et on dit qu’elle est encore plus grande que la Grande Pyramide de Gizeh!

Nous sommes tous familiers avec la Grande Pyramide de Gizeh en Égypte, ainsi qu’avec les pyramides méso-américaines au Mexique. Mais saviez-vous que des pyramides existent aussi en Chine? Il y en a beaucoup, en fait.

Dans les plaines de la province du Shaanxi, près de l’ancienne capitale de Xi’an, nous pouvons trouver jusqu’à 70 pyramides dispersées à travers la région. Un grand nombre de ces structures pyramidales ont servi de mausolées aux empereurs du passé et à leurs proches. L’un des plus connus d’entre eux est le mausolée du premier empereur Qin, situé au nord-est de Xi’an, non loin de l’endroit où les célèbres guerriers en terre cuite ont été trouvés.

Pyramide Maoling

© Capture d’ écran YouTube | Au – delà de la science

Bien que l’existence de pyramides chinoises soit bien sûr très intéressante, il est étrange qu’en Occident nous soyons complètement ignorants de leur existence.

Ce qui est encore plus fascinant est que les légendes anciennes parlent d’une immense pyramide blanche, haute de 1000 pieds (304,8 m), « coiffée d’un bijou » ; donc encore plus grande que la Grande Pyramide de Gizeh. Cette pyramide blanche aurait été repérée par des explorateurs, assez tardivement, au milieu du XXe siècle, et pourtant son existence n’a jamais été largement reconnue.

Voir aussi : Le mystère des pyramides chinoises

Le premier repérage connu de cette légendaire pyramide blanche se situerait apparemment dans la province du Shaanxi en 1912, lorsqu’un agent de voyage et commerçant, Fred Meyer Schroder, accompagné d’un guide, moine bouddhiste, a affirmé avoir repéré un groupe de pyramides, dont l’une était significativement plus grande que les autres.

« Encore plus incroyable que si nous les avions trouvées dans le désert », écrit Schroder. « Pourtant ces [pyramides] étaient dans une certaine mesure, exposées aux yeux du monde – mais encore totalement inconnues dans le monde occidental. »

Pyramide Maoling

© Capture d’ écran YouTube | Au – delà de la science

Schroder estime la pyramide à 300m de haut, avec des côtés longs de 1.640 pieds (500 m), donc beaucoup plus grande que la Grande Pyramide en Égypte, qui est à seulement 450 pieds de haut (137 m). Son guide lui a précisé que, selon l’histoire, les pyramides avaient au moins 3000 ans, et que cette connaissance était enregistrée dans des documents anciens, et qu’on en parle dans des légendes bien connues.

Le deuxième repérage possible de cette légendaire pyramide a été fait par un pilote de la US Army Air Corps, nommé James Gaussman. Il volait de la Chine à Assam en Inde, au printemps 1945, quand il aurait vu une énorme pyramide blanche, coiffée d’un  joyau au sud-ouest de Xi’an.

« Je volais autour d’une montagne, puis nous sommes arrivés à une vallée. Juste en dessous de nous, il y avait une pyramide blanche gigantesque. Elle avait l’air de sortir d’un conte de fées. La pyramide était drapée de blanc scintillant. Elle aurait pu être en métal, ou en une autre sorte de pierre. Elle était blanche sur tous les côtés. Ce qui était le plus curieux était sa clé de voûte : un gros morceau de matériau comme une pierre précieuse. J’ai été profondément ému par la taille colossale de cette chose », écrit-il.

Un troisième signalement de cette pyramide a eu lieu en 1947, quand le directeur de la Trans World Airlines d’Extrême-Orient, le colonel Maurice Sheahan survolait une vallée près des montagnes de Qin Ling, à environ 60km au sud-ouest de Xi’an. Il aurait vu une pyramide géante dans le paysage.

Son histoire a été publiée dans le New York Times avec le titre: « Un aviateur américain signale une énorme pyramide chinoise dans les montagnes isolées du sud-ouest de Sian ». Sheahan a dit que la pyramide avait plus de 300m de haut et 450m à la base, ce qui confirme la description de Fred Meyer Schroder, de façon très intéressante.

Deux jours plus tard, le New York Times a publié une photo de la pyramide supposée, qui avait apparemment été prise par Gaussman. Malheureusement, la pyramide de la photo n’était ni blanche, ni coiffée d’un joyau, et ne semblait pas avoir 300m de haut,  selon Sheahan.

La soi-disant photo de James Gaussman de la pyramide, selon le New York Times

© Capture d’ écran YouTube | Au – delà de la science

Plus tard, la photo de la pyramide a été identifiée comme étant le monticule funéraire Maoling, tombeau de l’empereur Wu de Han, qui avait été construite il y a plus de 2000 ans. Sa base rectangulaire était d’environ 720 par 720 pieds (219 m), tandis que la structure avait seulement 164 pieds (50 m) de haut.

L’existence de la légendaire Grande Pyramide blanche n’a jamais été confirmée par les archéologues. Certaines personnes croient que la pyramide blanche peut se situer dans les montagnes de Qin Ling et est donc trop difficile à repérer au milieu du terrain accidenté. Plusieurs chercheurs ont essayé de la trouver, mais personne n’a réussi.

Version anglaise

 
VOIR AUSSI