Vieux de 99 millions d’années ! Un oisillon « le plus complet, jamais vu de tous les temps » préservé dans de l’ambre birman

Une étonnante découverte montre un oisillon âgé de 99 millions d’années conservé presque complètement dans de l’ambre. C’est le spécimen le « plus complet » et le mieux préservé d’oiseau préhistorique jamais trouvé. Cette espèce est morte avec les dinosaures il y a 66 millions d’années.

Figé dans le temps, ce bébé oiseau, qui remonte à près de 100 millions d’années, a été découvert presque intact. Il est l’un des oiseaux préhistoriques les plus complets jamais trouvés.

Âgé de quelques jours, il a sûrement été recouvert par la résine suintant d’un conifère en Birmanie.

Le scanner révèle que la pièce de 7,6 cm de couleur ambre contient la tête, le cou, les ailes, la queue et les pattes d’un oiseau appartenant à l’espèce préhistorique des énantiornithes, qui a vécu au même moment que les dinosaures. On croyait que ces oiseaux étaient dentés et avaient des doigts avec des griffes dans chaque aile.

«C’est la vue la plus complète et détaillée que nous ayons jamais eue » a déclaré Ryan McKellar du Royal Saskatchewan Museum de Regina au Canada, et membre de l’équipe qui a décrit la découverte à New Scientist .

« Voir quelque chose de complet est incroyable. C’est tout simplement sensationnel

« Dans ce cas , nous avons tout le côté droit du corps », a dit McKellar à Gizmodo.

On pourrait presque croire que peau et la chair de l’oiseau préhistorique ont été conservées dans l’ambre, dit McKellar. L’ambre a même réussi à préserver un peu la couleur de ses plumes brunes.

Les découvertes montrent que la chair de l’oiseau s’est transformée en carbone, ce qui ne permet pas de connaître l’ADN.

Ce jeune, connu comme un « oiseau opposé », a été surnommé « Belone » par les chercheurs, qui est le nom birman pour l’alouette orientale.

On croit que ces anciens oiseaux n’avaient pas besoin de soins parentaux à la naissance, ils sortaient probablement de l’œuf sur terre et grimpaient dans les arbres, ils étaient plus susceptibles d’être collés dans la sève ou pris dans la résine.

La vallée Hukawng dans le nord de la Birmanie, où ce spécimen a été trouvé, est renommée pour ses riches gisements d’ambre. En particulier, une grande quantité d’ambre provenant de cette zone contient des fossiles d’animaux datant de la période du Crétacé, de 145,5 à 65,5 millions d’années avant notre époque.

L’année dernière, un petit segment d’une queue de dinosaure a été découvert de manière inattendue dans l’ambre, après qu’il ait été vendu comme un bijou dans un marché typique birman en 2014.

Voir la vidéo ci-dessous :

Crédit photos : Capture d’ écran YouTube |Beyond Science.

Version anglaise : 99-million-year-old baby bird found preserved in Burmese amber, ‘most complete’ view ever

 
VOIR AUSSI