Un grand lion se défend contre 20 hyènes lors d’un affrontement, une Vidéo de la BBC

Faites défiler vers le bas pour voir la vidéo de la BBC

Un grand lion a été filmé en train de repousser plus de 20 hyènes, on peut voir cette scène dans des images tournées par la BBC.

La lion, nommé Red, entre dans le territoire des hyènes et se retrouve encerclé.

« Au fur et à mesure qu’ils grandissent, les jeunes mâles commencent à explorer les frontières du territoire », dit le commentateur de la BBC. « Red s’est aventuré seul au milieu du camp des hyènes. »

Plus de 20 hyènes se regroupent autour du lion et s’approchent de plus en plus près. Elles attaquent le lion en groupe à tour de rôle. Le lion ne peut pas toutes les combattre en même temps.

Puis, un autre lion, Tatu, qui a entendu le « vacarme », vient à la rescousse.

La vidéo a généré près de 6 millions de vues après avoir été postée pendant environ une semaine. Elle a été jointe à d’autres vidéos d’animaux virales de la BBC tels que « L’iguane pourchassée par des serpents » et « Une girafe donne un coup de pied au visage d’une lionne ».

Les hyènes et les lions ont un régime alimentaire similaire

Les hyènes et les lions ont un régime alimentaire similaire, et ils « occupent souvent le même terrain, chassent les mêmes proies et récupèrent les mêmes restes d’animaux », selon le National Geographic.

« Les hyènes tachetées ont une bonne ouïe et une vue nette la nuit. Elles sont rapides et peuvent courir de longues distances sans se fatiguer. Les meutes collaborent efficacement pour isoler un animal du troupeau, parfois malade ou infirme, et le poursuivent jusqu’à ce que mort s’ensuive. Les vainqueurs se disputent souvent le butin, soit entre eux, soit avec d’autres animaux puissants comme les lions », dit le site Web. « Les hyènes tachetées sont très bruyantes et produisent une grande variété de sons, y compris le « rire » qui a longtemps été associé à leur nom. »

« Un lion mâle fait deux fois la taille d’une hyène tachetée et est trois à quatre fois plus lourd, et un seul coup de patte suffit pour tuer une hyène adulte. Les hyènes, par conséquent, ont de bonnes raisons d’être prudentes lorsqu’elles rencontrent des lions adultes », explique sur le web le Projet Hyena dans le cratère du Ngorongoro.

Une hyène tachetée. (Barbara Angelakis)

Selon LiveScience, beaucoup de gens comparent les hyènes aux chiens, mais elles sont pourtant plus proches des chats : « En fait, ce sont des membres de la sous-catégorie des Feliformia, qui est une classification pour les carnivores félins, selon le Système d’information taxonomique intégré (ITIS). Il y a quatre espèces dans la famille des hyènes, et elles varient en taille. »

Les hyènes tachetées, la plus grande espèce de hyène, peuvent atteindre près de 1,80 m de long et peser entre 36 et 86 kg (88 et 190 livres).

« Les hyènes sont très sociables et vivent sous forme de groupes appelés clans. Les clans peuvent compter jusqu’à 80 membres », selon la National Wildlife Foundation. « Non seulement les hyènes tachetées femelles sont plus grandes, mais elles sont aussi plus agressives et sont dominantes au sein de leur clan. Toutes les femelles dans le clan ont un rang plus élevé que les mâles. Cependant, les hyènes brunes et rayées et les loups fouisseurs (ou prolètes) ont des clans où les mâles dominent », rapporte LiveScience.

Le Zoo de San Diego fait remarquer que les hyènes ont des dents assez puissantes.

« Les hyènes ont une grosse tête et de fortes mâchoires remplies d’énormes dents qui servent à broyer les os. Leurs mâchoires puissantes et leurs dents solides sont un signe de leur régime carnivore. Bien qu’elles soient pour la plupart des charognards, les hyènes sont aussi d’habiles chasseurs capables d’abattre des proies relativement grandes. Certaines hyènes rayées s’attaquent même aux moutons, aux chèvres, aux ânes et aux chevaux. En quête de nourriture, les hyènes rayées se déplacent au petit trot et en zigzag », indique le site Web.

Version originale

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

Un requin blanc bouscule un bateau de recherche et fait peur au biologiste

 
VOIR AUSSI