Actes antichrétiens : une chapelle du 17e siècle vandalisée dans la petite ville de Solliès

Construite en 1660 à l’emplacement d’une bergerie située sur le sommet d’une colline, la chapelle Notre-Dame des Vents (appelée aussi Notre-Dame de la Consolation ou Notre-Dame du Deffens) « est accessible par le chemin escarpé qui monte aux Selves », écrit le quotidien Var-matin.

Épargnée pendant la Révolution, l’édifice religieux fut endommagé pendant les combats de la Libération, les 21 et 22 août 1944, avant d’être restauré.

La semaine passée, les habitants du petit village provençal de Solliès-ville ont découvert avec stupeur qu’un volumineux canapé avait été hissé sur le toit du monument.

Le poids du meuble a malheureusement causé des dégâts importants à la toiture de la chapelle Notre-Dame des Vents, qui a finalement dû être bâchée par les services communaux.

Relativement isolée, la chapelle offre un point de vue très apprécié des randonneurs mais elle est aussi régulièrement la proie des squatteurs selon Var-matin.

Une enquête de police a été ouverte pour retrouver les auteurs de cet acte malveillant.

Cet article vous a intéressé  ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous un commentaire pour nous donner votre avis. 

 
VOIR AUSSI