Une adolescente est victime d’une attaque au couteau après avoir rejeté un homme : 70 points de suture

Une jeune fille de 15 ans a été coupée quatre fois au visage par un admirateur masculin après qu’elle l’eut rejeté. L’homme a été arrêté après l’attaque.

L’adolescente a eu besoin de 70 points de suture au total, d’après le journal de Chine continentale Guangdong News. La coupure la plus longue et la plus profonde mesurait 10 centimètres de long et s’étendait de la partie droite de son menton jusqu’à sa lèvre inférieure.

Les coupures sur le visage de Gu. (Guangdong News)

La jeune fille, surnommée Gu, s’est installée dans la ville de Shenzhen, dans la province de Guangdong, au sud de la Chine, pour faire un stage dans une école d’esthéthique. L’attaque a eu lieu après l’école, le soir du 3 mai 2019.

Le suspect, surnommé Sun, a été arrêté après qu’il l’a emmenée à l’hôpital.

L’attaque

Gu a déménagé de la province du Hunan à la ville de Shenzhen en février pour y faire un stage dans une école d’esthétique. Elle a attiré l’attention d’un client masculin, Sun.

« [Il] a dit qu’il m’aimait bien, et qu’il voulait que je sois sa petite amie. » « J’ai refusé, j’ai juste souri et je n’ai rien dit », a indiqué Gu au Guangdong News. « Il y avait plusieurs belles filles, et il les poursuivait de la même façon. »

Gu assise à l’hôpital – (Guangdong News)

Le soir du 3 mai, après 23 h, Gu a quitté le travail et s’apprêtait à retourner à son dortoir, mais elle a été suivie par son admirateur.

Quand Gu est passée dans une ruelle, Sun l’a attrapée. Il la tenait dans ses bras et a même tenté de l’embrasser. Il lui a aussi dit des paroles aguicheuses.

Gu a encore refusé ses avances.

« Finalement, il m’a demandé une fois de plus s’il n’y avait vraiment aucune chance que nous sortions ensemble, et j’ai répondu ‘c’est cela' », a expliqué Gu au Guangdong News. « Puis il a soudain sorti un couteau et m’a coupé le visage, et m’a demandé si je voulais maintenant sortir avec lui. »

Par peur, Gu s’est soumise à Sun.

« Il m’a emmenée à l’hôpital après que j’aie accepté. »

Une fois arrivée à l’hôpital, Gu a supplié l’infirmière d’appeler la police. Une fois la police arrivée, ils ont emmené Sun au poste de police et l’ont arrêté. Il est soupçonné d’avoir harcelé d’autres femmes en plus d’avoir attaqué Gu avec un couteau.

Les membres de la famille de Gu sont inquiets.

« Elle a souffert d’une dépression nerveuse », a déclaré l’un des proches de Gu, surnommé Pan, au Guangdong News.

« Bien qu’elle ne soit encore qu’une petite fille, son visage est couvert de tant de cicatrices. Nous craignons que cela n’ait un impact sur sa carrière et sa vie futures. »

 
VOIR AUSSI