Des agents de la police de Los Angeles libèrent un pilote coincé dans un avion écrasé sur une voie ferrée quelques instants avant le passage du train

Par Epoch Times
14 janvier 2022
Mis à jour: 14 janvier 2022

Comme dans une scène d’un film d’action hollywoodien, la police a extrait un pilote d’un avion accidenté qui s’est écrasé sur la voies ferrée dans un quartier de Los Angeles, quelques secondes avant qu’un train ne percute l’épave.

Il ne s’agit pas d’un film hollywoodien, mais d’un sauvetage qui s’est déroulé dimanche après-midi et qui a été filmé. C’est un un officier de la police de Los Angeles qui est intervenu sur les lieux de l’accident. L’avion venait de décoller d’un aéroport voisin lorsqu’il a été victime d’une avarie peu après le décollage et s’est écrasé sur les rails dans le quartier de Pacoima, à quelques rues du commissariat de police le plus proche.

(Avec l’aimable autorisation du service de police de  Los Angeles )

(Avec l’aimable autorisation du service de police de Los Angeles )

Vers 14 heures, les officiers sont vus à côté des ailes brisées d’un Cessna 172 blanc à hélice. On entend distinctement le klaxon d’un train. Pendant qu’un agent tente de faire signe au train qui arrive, les autres arrachent énergiquement la tôle froissée de l’avion pour tenter de dégager l’homme avant qu’il ne soit trop tard.

Ce n’est que lorsque j’ai entendu un de mes collègues derrière moi dire : « Le train arrive, nous devons le sortir de là immédiatement », a déclaré l’agent Christopher Aboyte à CNN.

« À ce moment-là, je ne me suis pas vraiment retourné pour voir le train, je me suis juste concentré pour faire sortir le pilote et m’éloigner de cet avion puisqu’il y avait beaucoup de carburant d’avion au sol. »

(Avec l’aimable autorisation du service de police de Los Angeles )
(Avec l’aimable autorisation du service de police de Los Angeles )

Le pilote, que l’on voit sur les images avec des plaies au visage et du sang sur ses vêtements, est finalement libéré de la carlingue. Alors qu’on entend un officier crier « Go ! Go ! Go ! », ils agrippent le pilote et s’éloignent de l’appareil, échappant ainsi à l’impact moins de six secondes avant que le train de banlieue à deux étages ne percute l’avion dans un bruit de ferraille.

La victime a été transportée dans un centre médical proche et se porte bien, a déclaré la police de Los Angeles à Epoch Times.

(Avec l’aimable autorisation du service de police de Los Angeles )

Rick Breitenfeldt, porte-parole de l’Administration fédérale de l’aviation, a déclaré que l’Administration enquête sur les causes du crash, selon CNN.

« Nous ne déplorons aucun blessé sur les lieux », a-t-il déclaré.

L’avion endommagé se trouve encore actuellement à proximité des voies ferrées, selon un communiqué de presse du Los Angeles Fire Department.

Pendant ce temps, les officiers qui ont sauvé le pilote sont salués comme des héros. Le département de police de Los Angeles a publié sur Twitter la séquence éprouvante avec des mots d’éloge.

Ils ont commenté : « Les agents de police ont fait preuve d’héroïsme et d’une action rapide en sauvant la vie d’un pilote qui a effectué un atterrissage d’urgence sur les voies ferrées à San Fernando, juste avant qu’un train venant en sens inverse n’entre en collision avec l’avion. »


Rejoignez Epoch Times sur Telegram
👉 t.me/Epochtimesfrance

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.

RECOMMANDÉ