Crise humanitaire en Afghanistan: sommet en mars pour lever 4,4 milliards de dollars

Par Epoch Times avec AFP
15 février 2022 15:30 Mis à jour: 15 février 2022 15:31

Les Nations unies et le Royaume-Uni coorganiseront le mois prochain un sommet virtuel visant à rassembler les 4,4 milliards de dollars demandés par l’ONU pour faire face à la crise humanitaire en Afghanistan, a annoncé mardi la diplomatie britannique.

Pays donateurs, agences de l’ONU et société civile afghane y participeront, selon un communiqué du ministère britannique des Affaires étrangères.

La faim menace  55% de la population

Six mois après la prise de pouvoir des talibans, la faim menace aujourd’hui 23 millions d’Afghans, soit 55% de la population, selon l’ONU.

Cette conférence représentera un « moment critique pour que la communauté internationale augmente son soutien pour arrêter la crise humanitaire croissante en Afghanistan », a souligné la cheffe de la diplomatie britannique Liz Truss.

« Le Royaume-Uni déterminé à mener l’effort mondial », a-t-elle ajouté.

« Besoin d’une bouée de sauvetage »

Le pays cherche a afficher sa place sur la scène internationale depuis sa sortie de l’Union européenne, avec le concept de « Global Britain ». Il a aussi a été vertement critiqué pour avoir réduit le montant de son budget destiné à l’aide internationale à cause de la pandémie de Covid-19.

Londres a promis le mois dernier 97 millions de livres sterling d’aide humanitaire supplémentaire pour l’Afghanistan, portant à 286 millions de livres (340 millions d’euros) les promesses britanniques pour l’année budgétaire.

« Chaque jour » qui passe « signifie davantage de misère pour le peuple afghan », « ils ont besoin d’une bouée de sauvetage », a quant à lui déclaré le sous-secrétaire général aux Affaires humanitaires à l’ONU Martin Griffith.

 

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.