Des membres du public londonien enthousiasmés par la spiritualité et le talent de Shen Yun

2018/03/13

Shen Yun Performing Arts, une compagnie de danse classique et de musique chinoise, a conclu, le 25 février, une série de représentations au Dominion Theatre à Londres.

Ce sont 10 représentations qui étaient initialement programmées, mais lorsque toutes les places ont été vendues, la compagnie en a ajouté 4.

« La chorégraphie, tout est réglé, tout est calculé », a déclaré Elliot Treend, un danseur et chorégraphe professionnel.

« Tous les danseurs ont des techniques incroyables », a dit Rie Fujii, danseuse et modèle. « C’est évident qu’il sont tous parmi les meilleurs danseurs au monde. »

« Dans Shen Yun, les couleurs sont phénoménales, les costumes sont magnifiques. Comme je l’ai dit, leur façon de se mouvoir sur la scène, les tissus… vous savez, ce n’est pas juste de l’improvisation, c’est méticuleux », s’est enthousiasmé Scott Travers, présentateur et producteur pour U & I Radio.

« C’est une merveilleuse performance et je félicite le metteur en scène pour avoir mis au point une production pareille », a commenté David Hurley, maire adjoint de Gravesham, une municipalité du Kent.

La Chine était appelée autrefois la « Terre du divin » parce que les gens croyaient que leur culture était un cadeau du ciel.

Sous l’influence du confucianisme, du bouddhisme et du taoïsme, la culture chinoise était imprégnée de quantité de valeurs traditionnelles telles que « le bien engendre le bien » et « le mal récolte le mal », que les gens suivaient dans leur vie quotidienne.

Mais, en 1949, le Parti communiste chinois a pris le pouvoir et a lancé une campagne systématique visant à anéantir la croyance des gens dans le divin, en détruisant dans ce processus l’ancien patrimoine de la Chine.

« Pendant très très longtemps, je me suis passionné pour les traditions spirituelles issues de la Chine », a partagé David Furlong, thérapeute et auteur de plusieurs livres. « J’ai vu quelque chose concernant ce spectacle, et j’ai pensé que je devais vraiment y aller parce qu’il semblait incorporer toute une tradition spirituelle, issue de la Chine, mais en la présentant d’une façon que nous puissions commencer à nous y connecter en Occident. »

« J’admire cette sorte d’art avec une dimension spirituelle », a déclaré Daniel Herman, ancien ministre de la culture de la République tchèque. « Et je pense que c’est la meilleure façon d’amener le message à la portée de citoyens lambda, et c’est extraordinaire, vraiment. »

« L’aspect spirituel est merveilleux », a trouvé Johnny Ball, présentateur TV et radio et auteur de plusieurs livres. « J’ai toujours pensé que Dieu est à l’intérieur de vous. Le fait que nous soyons tous humains, nous avons tous un cœur, et si on nous donne la chance, nous pouvons tous être honnêtes et nous pouvons tous être décents les uns envers les autres, et je pense que c’est là que réside la religion, dans notre propre cœur. »

« On a senti la combinaison d’une tradition qui a duré pendant des milliers d’années et qui est néanmoins encore pertinente aujourd’hui. C’est merveilleux de voir que ça n’a pas été perdu », a dit George Hosking OBE (Officier dans l’ordre de l’Empire britannique), criminologue clinique, fondateur de WAVE (Worldwide Alternatives to Violence) Trust.

En 2006, un groupe d’artistes chinois de premier plan et formés à la culture classique s’est rassemblé à New York avec un seul souhait, celui de faire revivre la vraie culture d’inspiration divine de la Chine et de la partager avec le monde entier.

« Je pense que ce sont des valeurs universelles qui s’accordent à de nombreuses personnes, à de nombreuses cultures. Je pense que cela montre beaucoup à propos de la tradition, qui heureusement peut-être préservée à travers ce type de spectacles », a dit Pablo Fraga, directeur de King Street Capital Management.

Shen Yun reviendra au Royaume-Uni au mois de mai pour des représentations à Birmingham et à Édimbourg.

Dominion Theatre, Londres, Europe
Shen Yun New York Company
25 février 2018

Version originale