« Gilets jaunes » acte XIII: de nombreux incendies dont une voiture vigipirate en feu au pied de la Tour Eiffel

Plusieurs milliers de « gilets jaunes » manifestaient samedi après-midi en France pour leur « acte 13 », après presque trois mois de contestation, des rassemblements à nouveau marqués par des incidents dans la capitale, où un manifestant a eu une main arrachée devant l’Assemblée nationale. 

Les manifestants étaient 12.100 en France à 14H00, dont 4.000 à Paris, selon le ministère de l’Intérieur, dont les chiffres sont contestés par les « gilets jaunes ».

Dans la capitale, les « gilets jaunes » sont partis des Champs-Elysées à la mi-journée. Des incidents ont éclaté à l’arrivée du cortège devant l’Assemblée nationale, où un manifestant, âgé d’une trentaine d’années selon les pompiers, a eu une main arrachée.

La cause de la blessure reste incertaine. Mais, selon un témoin qui a filmé la fin de la scène, il s’agit d’une « grenade de désencerclement », lancée par les forces de l’ordre alors que des manifestants tentaient d’enfoncer les palissades protégeant l’entrée de l’Assemblée. Selon la préfecture de police, le blessé a eu quatre doigts arrachés.

Des incidents sporadiques ont eu lieu sur le parcours de la manifestation, qui est arrivée vers 16H30 près de la Tour Eiffel, dans une ambiance très tendue. Des projectiles ont été jetés sur les forces de l’ordre, qui ont répliqué avec des gaz lacrymogènes, a constaté une journaliste de l’AFP.

Une voiture Vigipirate a été incendiée ce samedi après-midi au pied de la Tour Eiffel en marge de la manifestation parisienne des « gilets jaunes ».

LG avec AFP

 

 

 
VOIR AUSSI