Élie Semoun au secours de l’abbaye de Sénanque dans le Lubéron, où il est allé faire deux cures de silence

L’abbaye cistercienne de Sénanque datant du XIIIe siècle est menacée d’écroulement. L’humoriste Elie Semoun, amateur de ce lieu spirituel, utilise sa notoriété pour récolter les 800 000 euros nécessaires à la restauration du dôme.

Sur le site de l’abbaye www.senanque.fr, une courte vidéo montre l’humoriste demandant aux internautes depuis son domicile «à aider des moines en panique». «La vidéo n’est pas très rigolote», commence l’humoriste «mais elle n’est pas triste non plus. Je voudrais faire appel à votre bon cœur. Le dôme de l’abbaye est en train de s’écrouler, les frères ont besoin de 800 000 euros, ils ne savent pas comment faire. C’est sublime et cela mérite d’être sauvé».


L’humoriste connaît les lieux pour y avoir effectué deux retraites, deux cures de silence, en 2016 et 2017, «sans téléphone, ni internet, mais avec des marches, de la lecture et même des offices», raconte Élie Semoun.

Située dans le Lubéron, entourée de champs de lavande, l’abbaye de Sénanque est un havre de paix, habité par six frères vivant la tradition monastique, selon la règle de Saint Benoît.

« Nous n’avons aucun moyen de récolter une telle somme [800 000 euros] dans l’année qui vient », a expliqué un responsable de la communauté monastique. « D’où notre mail, envoyé comme une bouteille à la mer, à Elie Semoun », poursuit-il. Elie Semoun a immédiatement proposé de poster un petit message de soutien.

À ce jour, la vidéo a été vue plus de 72 000 fois depuis sa publication sur la page de l’abbaye le 3 novembre. Vous pouvez aider l’abbaye en suivant le lien sous la vidéo.

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires

VIDÉO RECOMMANDÉE :

Laissé à l’abandon, un château français du 13e siècle tombait en ruine – des milliers d’internautes se sont mobilisés pour le sauver

 
VOIR AUSSI