Emmanuel Macron est-il vraiment fatigué ? Voici quelques photos qui montrent les différences avant et après l’exercice du pouvoir

Nous avons tous entendu que le président français était fatigué et qu’il avait besoin de repos, mais à quel point ? La charge de l’État très lourde et les couacs de communication pèsent apparemment sur Emmanuel Macron. Voici quelques photos permettant de voir ce qu’il en est.

AVANT – Sur cette photo, nous avons Emmanuel Macron, le 7 mai 2017 lors du second tour de l’élection présidentielle

Le 7 mai 2017 (CHRISTOPHE ENA/AFP/Getty Images)

APRÈS – Ci-dessous, Emmanuel Macron, le 6 novembre 2018 à Les Eparges lors de sa tournée de célébration du centenaire de la Première guerre Mondial.

Le 6 novembre 2018 (LUDOVIC MARIN/AFP/Getty Images)

AVANT – Ici en 2017 serrant des mains au Touquet le 7 mai 2017, le jour de l’élection présidentielle

Le 7 mai 2017 au Touquet (Thierry Chesnot/Getty Images)

APRÈS – Ici le Président répondant à des manifestations le 7 novembre à Charleville-Mezieres

Le 7 novembre 2018 à Charleville-Mezieres (FRANCOIS NASCIMBENI/AFP/Getty Images)

AVANT – Là, on le voit le soir du 7 mai 2017, aux côtés de sa femme Brigitte Macron après avoir remporté les élections

Le soir du 7 mai 2017 (PATRICK KOVARIK/AFP/Getty Images)

APRÈS – Ci-dessous toujours à Charleville-Mezieres le 7 novembre 2018.

Le 7 novembre 2018 à Charleville-Mezieres (FRANCOIS NASCIMBENI/AFP/Getty Images)

Bien sûr, sans considérer la pression que peut avoir un président de la Républibque, qui peut montrer toujours son meilleur jour quand il est pris en photo du soir au matin sous toutes les coutures ?

Alors voici aussi une photo prise le 6 novembre dernier, on y voit un président au visage solennel à l’image de la posture présidentielle française:

Le 6 novembre 2018, Emmanuel Macron au monument du Point X, rend hommage aux victimes de la Première guerre mondiale. (LUDOVIC MARIN/AFP/Getty Images)

Le même jour son expression était aussi beaucoup plus dure :

À la nécropole nationale de Douaumont près de Verdun le 6 novembre 2018 (ETIENNE LAURENT/AFP/Getty Images)

C’est évident que l’exercice du pouvoir présidentiel est un sacerdoce difficile à porter. Souhaitons qu’Emmanuel Macron saura prendre les bonnes décisions pour la France en regardant au-delà des 30 dernières années, en s’inspirant de ce qui a fait la grandeur de la France au cours de son histoire.

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous vos commentaires.

VIDÉO RECOMMANDÉE :

Guerres de Vendée : le génocide franco-français que la République voudrait oublier

 
VOIR AUSSI