Gilets Jaunes : pour Christophe Castaner, les manifestants « seront complices » des violences éventuelles de l’acte IX

Interrogé par Rémy Buisine pour le média Brut, le ministre de l’Intérieur a expliqué que les « gilets jaunes » qui viendraient manifester le 12 janvier se rendraient de fait « complices » des violences éventuelles qui pourraient advenir pendant les évènements.

Loin de chercher l’apaisement, Christophe Castaner a expliqué à Rémy Buisine que les manifestants qui participeraient à l’acte 9 seraient considérés comme « complices » des actes de violence susceptibles de survenir le 12 janvier.

« Que les choses soient claires […], ceux qui viennent manifester dans des villes où il y a de la casse qui est annoncée savent qu’ils seront complices de ces manifestations. »

Des propos pour le moins étonnants qui ont suscité l’indignation de nombreux internautes, nombre d’entre eux regrettant que M. Castaner jette à nouveau « de l’huile sur le feu ».

Cet article vous a intéressé  ? Partagez-le avec vos amis et laissez-nous un commentaire pour nous donner votre avis. 

VIDÉO RECOMMANDÉE : 

Premier député à être exclu du groupe LREM à l’Assemblée, Sébastien Nadot règle ses comptes avec le gouvernement

 
VOIR AUSSI