Un héros de 25 ans meurt après avoir sauvé une famille entière d’un mobile-home en flammes

De temps en temps, la conscience collective est ravivée grâce à de véritables héros. Albert Madrid, 25 ans, était un tel héros. De retour dans son parc de caravanes à Highland, en Californie, peu après minuit, Albert a vu un mobile-home se faire ravager par les flammes. Albert s’est immédiatement précipité vers la scène et a porté secours à la famille endormie à l’intérieur.

L’incendie a débuté au milieu de la nuit du 9 mars 2019. Albert était accompagné de sa petite amie quand il rentrait chez lui. Il a été poussé par une réaction instinctive vers les flammes, se précipitant hors de son véhicule pour aider la famille à se mettre à l’abri.

Les pompiers n’ont pas tardé à prendre en charge le parc pour caravanes, mais en raison de la nature vorace de l’incendie, la famille avait déjà été évacuée en toute hâte. Quatre personnes se tenaient en sécurité à l’extérieur de leur mobile-home, dont deux jeunes enfants : des fillettes de 4 et 7 ans. Le Département de la protection de la forêt de Californie (Cal Fire) a rapporté que l’enfant de 4 ans a subi des « blessures légères à modérées ». Le grand-père aurait été admis à l’hôpital pour des des brûlures au troisième degré.

L’incendie a finalement porté un coup fatal : « Un passant qui s’occupait du sauvetage avant l’arrivée du premier camion de pompiers a péri dans l’incendie. » Albert, après son incroyable succès en aidant à sauver toute la famille de leur maison en flammes, n’a pas réussi à s’en sortir vivant.

Les amis et la famille d’Albert sont, à juste titre, sous le choc. Mais une reconnaissance commune semble les réconforter tous : Albert était un véritable héros. La mère d’Albert en particulier, Irene Sainte-Claire, est capable de soulager son cœur brisé en sachant que son fils a sauvé une famille dont les vies auraient pu être perdues autrement. « Ils dormaient tous. Il a sauvé les petites filles… l’adolescente et le grand-père », a partagé la mère en deuil avec KTLA-TV. « Il les a fait sortir. »

La mère d’Albert a rencontré la famille que son fils avait sauvée et a partagé une étreinte pleine de larmes. « Cette famille s’est rapprochée de moi, ils m’ont dit : ‘Nous voulons vous remercier, car votre fils a sauvé les petits enfants et mon père.' »

Le père d’Albert, Robert Madrid, a écrit un éloge funèbre sur un site Web commémoratif pour son fils : « Il n’avait que 25 ans, mais c’était l’homme le plus courageux que j’aie jamais connu », partageait le père du jeune homme. « C’est mon héros, mon fils, un frère et un petit-fils. »

La famille, solidairement, surmonte son chagrin d’amour en se concentrant sur l’acte d’altruisme d’Albert et sur les récompenses extraordinaires qu’il a récoltées pour ce geste : à savoir, deux petites filles et une famille entière sont en sécurité, grâce à lui. « Mon frère a choisi d’aller les aider, et je veux qu’on se souvienne de lui pour cela », a dit Melissa, la sœur d’Albert, en pleurant. « C’est un homme bon. »

On se souviendra d’Albert lors des funérailles que la famille organise avec la communauté. Ils espèrent recueillir les fonds nécessaires pour dire adieu à leur fils, frère et partenaire bien-aimé par le biais d’une campagne GoFundMe, mise sur pied à la mémoire d’Albert G. Madrid.

Cal Fire a indiqué à la famille, aux résidents locaux et à l’ensemble du quartier que la cause de l’incendie fait actuellement l’objet d’une enquête.

La famille et les amis ont tenu une veillée pour leur héros perdu. Le père d’Albert a fait écho aux sentiments de tous ceux qui ont connu son fils courageux et désintéressé : « Il sera aimé et regretté. »

Version originale

Cet article vous a intéressé ? Partagez-le avec vos amis ou laissez-nous vos commentaires.

 
VOIR AUSSI