Des îles grecques paradisiaques s’enorgueillissent de plages scintillantes et d’un environnement sans fumée

La pittoresque île grecque d’Astypalea compte un peu plus de 1 000 habitants. Elle n’est pas beaucoup plus peuplée qu’un lycée moyen, a une magnifique architecture et des côtes bleu azur qui ne sont pas bondées de monde.

Astypalea, Grèce (Photo gracieuseté d’Astypalea Grèce ; #ASTYPALEASMOKEFREE)

Mais ce n’est pas seulement les habitants qui donnent à l’île une impression de fraîcheur. Une récente campagne visant à devenir le premier environnement entièrement sans fumée au monde en fait littéralement l’un des endroits les plus sains – et l’île espère inspirer d’autres régions du monde.

L’île a partagé sa campagne en ligne, avec une simple déclaration expliquant la façon dont elle espère changer pour le mieux.

« À Astypalea, nous mettons l’accent sur le bien-être, la qualité et la pureté de vie que nous voulons partager avec les visiteurs de notre île », peut-on lire sur le site.

Avec l’aimable autorisation d’Astypalea Grèce ; #ASTYPALEASMOKEFREE

« Ainsi, nous faisons d’Astypalea la première île sans fumée. Nous encourageons nos visiteurs à cesser de fumer et à faire partie de notre culture sans fumée. Astypalea fait un pas vers un avenir sans fumée, avec le soutien de Papastratos. »

Il s’agit d’une campagne incroyablement audacieuse pour une ville dont l’économie dépend fortement du tourisme, mais qui montre qu’elle préfère un environnement sain à des centaines de touristes qui apportent beaucoup d’argent à dépenser. Et comme les gens sont de plus en plus conscients du fait que des petits pas comme celui-ci peuvent faire une énorme différence, cette initiative pourrait bien s’avérer payante au bout du compte ; l’île pourrait devenir une destination de choix pour ceux qui veulent éviter les nuages de fumée lorsqu’ils voyagent pour se détendre.

Avec l’aimable autorisation d’Astypalea Grèce ; #ASTYPALEASMOKEFREE

La cigarette est l’un des vices les plus mortels au monde, car elle fait monter en flèche le risque de cancer du poumon et endommage le cœur, les poumons et le système immunitaire. Il n’y a pas que les fumeurs qui soient à risque face à la fumée de cigarette ; la fumée secondaire peut être tout aussi mortelle, c’est-à-dire que ceux se trouvant à proximité d’un fumeur subissent eux aussi les préjudices des cigarettes grillées.

Des villes du monde entier ont déjà commencé à restreindre de manière importante le tabagisme, créant des environnements qui atténuent certains de ces effets.

Dans certaines villes américaines, il est désormais interdit désormais de fumer dans les bars ou les restaurants et un nombre grandissant d’immeubles locatifs ont inclus des clauses de non-tabagisme dans les contrats. Il est interdit de fumer dans pratiquement tous les avions et, dans un grand nombre de collectivités, il y a une limite d’âge pour acheter des cartons de cigarettes.

Avec l’aimable autorisation d’Astypalea Grèce ; #ASTYPALEASMOKEFREE
Avec l’aimable autorisation d’Astypalea Grèce ; #ASTYPALEASMOKEFREE

Cependant, l’Europe occupe toujours la première place en termes d’habitudes tabagiques et ce n’est pas seulement la santé humaine qui en souffre. Les plages sont souvent couvertes de mégots de cigarettes, laissés par les passants fumeurs, et qui se retrouvent ensuite dans l’océan, aggravant les problèmes de pollution.

Le groupe Clean Seas : Swear to Care se dédie à nettoyer les plages, et il n’est que trop fréquent de trouver des centaines et des centaines de mégots de cigarettes laissés par terre. Toutefois, grâce à des îles comme Astypalea, espérons qu’il y aura moins de travail à faire à mesure que les gens seront plus sensibilisés à la protection de l’environnement – et de leur santé !

Version originale

Cet article vous a inspiré ? N’hésitez pas à le partager !

 
VOIR AUSSI