Loiret: le maire, excédé par les déchets sauvages d’un habitant, effectue lui-même un « retour à l’envoyeur »

Par Emmanuelle Bourdy
4 juillet 2022 16:08 Mis à jour: 4 juillet 2022 16:08

Patrick Foulon, le maire de Saint-Père-sur-Loire, est excédé par le comportement irrespectueux de certains habitants du Loiret. Sa commune fait face à de nombreux dépôts d’ordures sauvages. Dans une vidéo devenue virale, on le voit ramener les déchets dans la propriété de celui qui les a jetés dans la nature, à savoir le riverain d’une commune voisine.

Ne sachant plus de quelle manière venir à bout de ce problème récurrent des déchets sauvages, le maire de Saint-Père-sur-Loire (Loiret) a personnellement mené une opération de « retour à l’envoyeur ». Il a ramené à son propriétaire une douzaine de sacs-poubelle que ce dernier avait jeté dans la nature, relate La République du Centre. Une vidéo de la scène a été publiée sur Facebook ce jeudi 30 juin.

« Mon problème c’est que vous foutez la mer** à Saint-Père »

Les images publiées sur le réseau social ont été très largement partagées et l’initiative de Patrick Foulon a reçu une grande vague de soutien. On peut voir l’élu, passablement énervé, jeter plusieurs sacs-poubelle par-dessus les grilles du jardin d’un habitant d’une commune voisine. Les sacs-poubelle avaient été retrouvés dans la nature.

L’élu semblait être accompagné de policiers municipaux ou d’agents communaux, ainsi que le précise La République du Centre. Dans la vidéo on entend le contrevenant lancer à l’édile : « C’est quoi ton problème ? » Et le maire de répondre du tac au tac : « Mon problème c’est que vous foutez la mer** à Saint-Père, alors vous allez la ramasser et pas me faire ch*** ! » Le fautif, qui habite une commune voisine à Saint-Père-sur-Loire, a ensuite été verbalisé. Il a écopé d’une amende de 135 euros, est-il précisé sur Facebook. Même s’il a tenté de contester les affirmations du maire, ce dernier lui a indiqué avoir « toutes les preuves » qu’il était bel et bien l’auteur de cette incivilité.

« On passe notre temps à cela et on risque parfois notre vie »

Les dépôts illégaux de déchets en pleine nature deviennent si problématiques que, selon la mairie de Saint-Père, les deux agents municipaux de la commune réalisant une collecte trois fois par semaine sur le territoire en ramassent « l’équivalent d’un camion-benne ».

« On parle d’écologie et de respect et on n’a malheureusement pas d’armes à disposition pour faire respecter cela », se désole Patrick Foulon auprès du quotidien régional. « On passe notre temps à cela et on risque parfois notre vie, à l’image d’un maire décédé au cours des dernières années. Il y a donc parfois de gros coups de colère. Il faut que ça change ! Il faut faire réagir ! Nos campagnes ne sont pas des poubelles ! Ce n’est plus supportable ! » conclut-il.

***
Chers lecteurs,
Abonnez‑vous à nos newsletters pour recevoir notre sélection d’articles sur l’actualité.
https://www.epochtimes.fr/newsletter

Soutenez Epoch Times à partir de 1€

Comment pouvez-vous nous aider à vous tenir informés ?

Epoch Times est un média libre et indépendant, ne recevant aucune aide de l’État et n’appartenant à aucun groupe politique ou financier. Depuis le jour de notre création, nous faisons face à des attaques systématiques pour faire taire la vérité, notamment de la part du parti communiste chinois. C'est pourquoi nous comptons sur votre générosité pour défendre un journalisme indépendant, honnête et en bonne santé. Ensemble, nous pouvons continuer à faire connaître la vérité.