« On rentre dans un monde d’une grande poésie », explique un médecin

« On rentre dans un monde d’une grande poésie », explique un médecin
2018/05/13

« L’adjectif, c’est merveilleux. Merveilleux, au sens littéral du terme, c’est à dire qu’on rentre dans un monde d’une grande poésie, et en plus avec ces impressions qui nous paraissent très étrangères, très lointaines, puisque c’est tout l’art de la Chine »

« Derrière, il y a une grande poésie, et ça veut dire beaucoup de choses, ça exprime beaucoup de choses. Il y a de l’expressionnisme visuel et de l’impressionnisme de fond. »

« On retrouve quelques mouvements, quelques fondements de la danse classique que nous connaissons nous, mais avec plus de mouvements, plus de formes, plus de beauté, plus de grâce. Beaucoup de grâce. »

« C’est un voyage, on nous propose un joli voyage en Chine. Et ça nous donne envie d’y aller. »

« Cela donne envie de faire autre chose, d’aller regarder un petit peu les différentes dynasties, de voir un peu ce qui s’est créé, ce qui s’est fait, parce que finalement je pense qu’ils ont inventé bien avant nous l’art de vivre »

« C’est une belle mise en scène de valeurs humaines. C’est d’ailleurs, je suppose, un des buts de ce spectacle. Grandes félicitations, bravo. C’est magnifique. »

Jean-Michel Couve, ancien député et médecin