Des scientifiques ont découvert des preuves d’une antique guerre nucléaire

Dans Au-delà de la science, Epoch Times explore les recherches et les récits examinant les phénomènes et les théories qui posent un défi aux connaissances actuelles. Nous nous penchons sur les idées stimulant l’imagination et ouvrant de nouvelles possibilités. Partagez vos idées avec nous sur ces sujets, parfois controversés.

Pourquoi d’anciennes villes antiques ont-elles soudainement été abandonnées il y a des milliers d’années et pourquoi des corps sont-ils retrouvés étendus dans les rues de ces villes, avec des niveaux élevés de radioactivité ? Une guerre atomique aurait-elle pu se produire il y a plusieurs milliers d’années sur ces sites ? Les scientifiques ont montré des preuves suggérant qu’une explosion nucléaire a effectivement eu lieu.

Nos ancêtres avaient-ils une technologie très avancée rivalisant avec les capacités nucléaires d’aujourd’hui ? Il existe des preuves de ruines en Inde soutenant cette proposition. Il y a aussi des mythes anciens qui décrivent des scènes correspondant à notre compréhension moderne de la guerre atomique.

Des textes datant de milliers d’années semblent contenir ce qui pourrait être interprété comme des descriptions précises d’explosions nucléaires, comparables à celle de Nagasaki lors de la Seconde Guerre mondiale.

Capture d’écran youtube Au-delà de la science

Prenez la grande épopée sanscrite de l’Inde appelée le Mahabharata. Elle parle de malheur et de destruction, avec des passages qui semblent décrire avec précision les effets et les conséquences d’une guerre nucléaire.

Des explosions massives « plus lumineuses que mille soleils » ont été enregistrées ainsi que des cadavres brûlés au point d’être méconnaissables. Il y avait aussi beaucoup d’autres passages correspondant à la description moderne d’une attaque nucléaire.

Capture d’écran youtube Au-delà de la science

Selon cette légende, ceux qui ont survécu à la catastrophe ont perdu leurs cheveux et leurs ongles, et les approvisionnements alimentaires ont été contaminés. Cela correspond à notre compréhension des effets de l’empoisonnement par radiation et de la contamination radioactive suivant une explosion atomique.

Cette histoire pourrait-elle être plus qu’un simple mythe ? Ce conte pourrait-il en fait décrire la guerre nucléaire d’une autre époque ?

Capture d’écran youtube Au-delà de la science

Selon certains scientifiques (qui sont parfois ridiculisés), il est possible que des civilisations tout aussi avancées (sinon plus avancées) que notre civilisation d’aujourd’hui aient pu exister dans l’histoire ancienne. Certains de ces scientifiques ont présenté des preuves pour étayer cette affirmation.

Capture d’écran youtube Au-delà de la science

Dans l’État du Rajasthan dans le nord-ouest de l’Inde, une couche de cendres hautement radioactive a été trouvée près de Jodhpur, ce qui était suffisant pour justifier une enquête. Plus tard, les ruines antiques de Harappa au nord et de Mohenjo-Daro à l’ouest ont été découvertes au Pakistan, où la preuve d’une explosion nucléaire datant de plusieurs milliers d’années a été trouvée.

Capture d’écran youtube Au-delà de la science

Mohenjo-Daro a été construit vers 2500 av. J.-C. et a été redécouvert dans les années 1920. Le site a subi des fouilles importantes depuis.

Capture d’écran youtube Au-delà de la science

Lorsque l’excavation a atteint le niveau de la rue, 44 squelettes ont été découverts éparpillés dans toute la ville, vautrés dans les rues, ce qui suggère qu’ils avaient souffert d’une mort subite et violente.

Certaines zones du site ont également montré une augmentation des niveaux de radioactivité.

Capture d’écran youtube Au-delà de la science

Le chercheur britannico-indien David Davenport a trouvé des preuves de ce qui semblait être l’épicentre de l’explosion : un rayon de 45 mètres sur le site, où tous les objets trouvés ont été fusionnés et vitrifiés, fondus par des températures d’environ 1500 °C et transformés en une substance semblable à du verre.

Capture d’écran youtube Au-delà de la science

Dans son livre Énigmes de l’histoire ancienne, A. Gorbovsky écrit qu’au moins un squelette découvert sur le site contenait plus de 50 fois le niveau de rayonnement normal, et des milliers de « pierres noires », qui étaient autrefois des poteries, ont été trouvées fusionnées en raison de la chaleur extrême.

Davenport a également expliqué que ce qui a été découvert à Mohenjo-Daro ressemble exactement aux effets de ce qui a eu lieu à Hiroshima et à Nagasaki au cours du 20e siècle.

Capture d’écran youtube Au-delà de la science
Capture d’écran youtube Au-delà de la science

Néanmoins, d’autres scientifiques ont réfuté ces conclusions avec des preuves suggérant que les corps trouvés à Mohenjo-Daro étaient en fait dans une tombe publique négligée.

Certains ont noté que les simples structures en briques de boue auraient facilement été détruites par une explosion nucléaire, alors que certaines de ces structures sont restées debout à une hauteur de 4,50 m.

Pourtant, il semble y avoir suffisamment de preuves pour nous faire réfléchir : notre histoire de l’humanité est-elle plus vaste que nous le pensions ? Qu’est-ce qui aurait pu causer cette radioactivité ? Y aurait-il eu des humains il y a des milliers d’années avec des capacités nucléaires ? Qu’en pensez-vous ?

Version originale : Scientists discover evidence of ANCIENT ‘NUCLEAR WAR’ thousands of years ago

 
VOIR AUSSI